Les prochains iPads auront apparemment droit à un lecteur Touch ID et à Apple Pay

iOS 8.0.2 est disponible depuis quelques jours, mais les développeurs peuvent aussi décider de migrer directement leur(s) iDevice(s) sur iOS 8.1 bêta 1 s’ils le souhaitent puisque ce dernier est proposé en téléchargement depuis hier. Certains d’entre nous se sont d’ailleurs très largement penchés sur la question et c’est précisément le cas d’un certain Hamza Sood. Et justement, en explorant le code source de la plateforme, ce dernier s’est rendu compte qu’il dissimulait plusieurs références faisant allusions aux prochains iPads.

Alors ça, pour une surprise, c’est une sacrée surprise ! Ou pas, en fait, car ce n’est pas la première fois que l’exploration poussée d’une plateforme nous permet d’en apprendre plus sur les produits à venir d’un constructeur. Loin de là, même.

Touch ID iPad

Très bonne question, mais en quoi ça te regarde, hein ?

Toujours est-il que si l’on en croit ces fameuses références, alors les prochains iPads produits par Apple devraient tous comporter un lecteur Touch ID similaire à ce que proposent l’iPhone 6 Plus, l’iPhone 6 et l’iPhone 5s.

L’iPad Air 2 et l’iPad Mini Retina 2 vont ainsi dérouler le tapis rouge à nos empreintes digitales et c’est évidemment une très bonne nouvelle.

Bon, et pour Apple Pay alors ?

Là, et bien la situation est un peu plus compliquée. Si l’on en croit Hamza, le lecteur Touch ID intégré aux prochains iPads servira essentiellement à l’identification de l’utilisateur sur l’AppStore, et il nous servira ainsi à valider nos achats d’applications. Il ne faut donc pas s’attendre à pouvoir payer notre sandwich avec notre tablette, en somme.

Notre sandwich ou nos pousses de bambou, parce que tous les goûts sont dans la nature.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que l’iPad Air 2 et l’iPad Mini Retina 2 n’auront sans doute pas droit à une puce NFC. Ce qui ne changera pas vraiment la face du monde puisque Apple ne veut de toute façon pas exploiter la technologie autrement que pour son service de paiement mobile.

Bah oui, ça aurait été beaucoup trop facile autrement, hein.

Via