One Piece : son mangaka espère arriver à une fin dans 5 ans

Avec plus de 90 tomes et dix fois plus d’épisodes animés au compteur, One Piece est une œuvre si gargantuesque que l’on peut se demander si elle a vocation à s’achever un jour. L’auteur du manga Eiichirô Oda a récemment été appelé à s’exprimer sur la question, à laquelle il a répondu qu’il souhaitait parvenir à une fin dans cinq ans.

Qui sont véritablement les fans de One Piece, hormis un public qui vient tout juste de découvrir le manga par son format premier, la série animée ou bien ses adaptations animées ? Probablement les personnes qui suivent les aventures de Monkey D. Luffy depuis ses débuts et qui, depuis plus ou moins vingt ans, ne désespèrent pas d’en voir la fin de leur vivant.

À l’heure actuelle, le manga compte 93 volumes, ce qui ne semble pas anormal pour une telle durée d’existence puisque Akira Toriyama avait délivré ses 42 tomes de Dragon Ball en un peu plus de onze ans. En revanche, Goku à tous ses âges est battu par l’adaptation animée de One Piece avec ainsi 900 épisodes déjà en boîte.

Une vraie fin pour One Piece en 2024 ?

Un groupe de YouTubeurs japonais se faisant appeler Fischer s’est récemment rendu chez Eiichirô Oda, soit l’auteur de One Piece. Les images ne semblent montrer le mangaka à aucun moment, même si sa voix est audible. La traduction automatique pourra délivrer de beaux moments de rigolade, mais l’on remercie GameSpot pour nous rapporter en anglais la principale information de cette vidéo, qui peut d’ailleurs se résumer à une citation de M.Oda. Ce dernier répond à la question de savoir si One Piece connaîtra un jour une conclusion.

« J’aimerais arriver à une fin dans cinq ans. »

La question que nos confrères se posent maintenant est de savoir si cette fin concernera le voyage de l’Équipage Chapeau de paille ou bien le manga de manière générale. On peut aussi penser que l’un ne va pas sans l’autre. En rappelant que l’an passé, Eiichirô Oda avait déclaré que son manga était alors achevé à 80%. Soit un score vraisemblablement bien plus élevé que le degré de complétion que l’on pourrait prêter à Berserk.

Mots-clés one piece