Dis, ça donne quoi une photo quand on laisse ouvert l’obturateur de l’appareil durant toute une journée ?

Avez-vous déjà tenté de prendre une photo en laissant l’obturateur de votre appareil ouvert durant toute une journée ? Non ? Jamais ? Ken Kitano a tenté l’expérience, lui, et bien lui en a pris car cela lui a permis de créer une magnifique galerie constituée de dizaines de clichés tous plus saisissants les uns que les autres. Son nom ? OneDay, et cela reflète finalement assez bien le concept, pas vrai ?

Mais avant d’aller plus loin, peut-être faut-il prendre le temps d’expliquer dans les grandes lignes ce qu’est un obturateur. Pour la forme, et aussi parce que c’est quand même bien pour la culture générale.

En gros et pour faire simple, un obturateur fonctionne un peu comme un rideau. Lorsqu’il est ouvert, il laisse passer la lumière. Cette dernière rentre ensuite en collision avec la pellicule (boitiers argentiques) ou avec le capteur (boitiers numériques) et c’est précisément ce qui vous permettra d’obtenir une photo.

Ken Kitano s’est mis en tête de laisser volontairement ouvert l’obturateur de son appareil photo pour obtenir une image témoignant de la beauté du cycle de notre soleil. Avec de jolis changements de lumière à la clé, bien sûr, mais aussi quelques effets particulièrement surprenants.

Ce n’est pas la première fois qu’un photographe s’essaye à ce genre de techniques. Michael Wesely en avait fait tout autant l’année dernière, avec cette fois des temps de pause de… deux ans. Si vous voulez en savoir plus et voir à quoi ressemblent ces images, je vous invite à aller consulter ce site.

Et pour le travail de Ken Kitano, et bien ça se passe à cette adresse. Avec un site tout en Flash à la clé. Oui, en Flash, ce n’est pas une blague et ça existe encore.