OneWeb a mis en orbite 36 nouveaux satellites (et c’est une bonne nouvelle)

L’ambition d’OneWeb est d’offrir une connexion à haut débit à tout le monde sur Terre. Pour ce faire, une mégaconstellation composée de 648 satellites placés en orbite basse devra être mise en place. Récemment, 36 satellites ont rejoint les 218 satellites déjà en orbite.

Ce lancement effectué avec Arianespace est donc le 8e du programme de l’opérateur britannique. Bonne nouvelle, l’étape franchie permettra aux zones qui se trouvent au-delà du 50e parallèle Nord de jouir des services d’OneWeb.

Un satellite placé dans l'orbite terrestre
Crédits Pixabay

Comme vous le savez, OneWeb a bataillé ferme pour en arriver là. L’entreprise est même passée par la case dépôt de bilan avant d’être sauvée par des investissements providentiels. Mais à présent, la donne a changé.

36 nouveaux satellites pour la mégaconstellation d’OneWeb

Depuis le cosmodrome de Vostochny (Russie), par le biais d’une fusée Soyouz, Arianespace et OneWeb ont récemment procédé au lancement de ce lot de 36 satellites. Avec ces derniers, la mégaconstellation d’OneWeb, qui sera bientôt achevé à 40 %, compte désormais 254 satellites.

Pour information, ces satellites ont ensuite été déployés après avoir atteint 450 km d’altitude. Et durant les 3 prochains mois, ces 36 satellites se positionneront à 1 200 km d’altitude grâce à leurs propulseurs.

Grâce à ce récent lancement, OneWeb a accompli sa mission Five to 50, qui consiste à fournir une connexion à haut débit à travers toutes les latitudes de l’extrême nord, même dans les zones les plus reculées. Cela comprend le Canada, le Royaume-Uni, l’Alaska ou encore les régions arctiques.

OneWeb avance à grands pas, malgré les difficultés rencontrées

Au début de cette pandémie, OneWeb a déclaré être en faillite et a déposé le bilan. Et ce, après avoir dépensé 3,4 milliards de dollars pour l’élaboration de sa mégaconstellation. Heureusement, le conglomérat indien Bahri, le gouvernement britannique, Softbank et Eutelsat y sont allés de leurs poches pour sauver les meubles.

Et après avoir levé 2,4 milliards de dollars en investissements, force est de constater qu’OneWeb se remet activement au boulot.

Après la réussite de ce 8e lancement, Oneweb devra encore procéder à 11 lancements, et à terme, la mégaconstellation devrait comprendre 648 satellites. Justement, les prochains lancements, à savoir OneWeb 9 et OneWeb 10, devront se faire le 2 et le 26 août prochains.

Mots-clés oneweb