OnlyFans fait face à une fuite massive

OnlyFans fait face à une crise majeure. L’entreprise a en effet publié un communiqué dans lequel elle nous apprend qu’un groupe de personnes est en train de distribuer illégalement – et gratuitement – du contenu provenant sur sa plateforme…

OnlyFans est un service qui vient se ranger dans la catégorie des réseaux sociaux, au même titre qu’un Twitter, un Facebook ou un MySpace.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre
Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

L’idée de départ était assez simple. Les créateurs du service voulaient permettre aux personnalités d’échanger facilement avec leurs fans… et de leur vendre des biens.

Grosse fuite pour OnlyFans

Mais contre toute attente, la plateforme a aussi séduit les travailleurs et travailleuses du sexe en ligne grâce à ses conditions d’utilisation un peu plus souples – du moins pour l’instant. Elle a même réussi à attirer dans ses filets plusieurs figures emblématiques du milieu comme la très célèbre Mia Khalifa.

OnlyFans a donc le vent en poupe, et il semblerait que ce soit en train de se retourner contre le service.

Cette nuit, l’entreprise a en effet révélé qu’un groupe de personnes était actuellement en train de rassembler de nombreux contenus payants issus de la plateforme dans un dossier Google Drive. Des contenus qui auraient été dérobés à l’insu des utilisateurs.

Pour l’instant, peu de détails ont été communiqués, mais on sait que les fichiers ont été partagés sur un forum fréquenté par des hackers et qu’ils regroupaient des images et des vidéos appartenant à des centaines d’utilisateurs du service.

Pas d’attaque en vue

OnlyFans, de son côté, indique n’avoir subi aucune attaque, contrairement aux rumeurs qui ont couru lorsque l’affaire a été portée à la connaissance du public. L’entreprise indique ainsi que le contenu partagé illégalement a été payé par ces utilisateurs avant d’être distribué illégalement sur ce fameux forum.

Sans surprise, l’entreprise ne compte pas rester les bras croisés et elle a ainsi indiqué qu’elle comptait intenter une action en justice contre les contrevenants. Elle ne souhaite d’ailleurs pas se limiter aux personnes qui partagent ces contenus et elle veut aussi faire pression sur les entreprises qui permettent son accès.

Ce qui devrait naturellement se traduire par l’envoi d’un nombre conséquent de demandes de retrait DMCA.

De votre côté, si vous utilisez OnlyFans, sachez que BackChannel a lancé un outil pour vous permettre de vous savoir si vous êtes concerné par cette fuite. Il suffit de vous rendre sur cette page et de saisir votre identifiant dans le champ dédié à cet effet.

Mots-clés onlyfans