OnlyFans : une créatrice arrêtée pour des contenus épicés

La police thaïlandaise a arrêté lundi dernier une créatrice de contenus pour adultes sur OnlyFans. La jeune femme de 19 ans risque trois ans de prison.

La plateforme OnlyFans permet aux créateurs de contenu de recevoir une rémunération directe de leurs fans. Elle propose un catalogue très diversifié avec de la musique, du sport, des entretiens avec des célébrités ou des formations en ligne. Cependant, le service doit surtout sa popularité et son succès à son contenu pour adultes. Son projet de retirer les images sexuellement explicites de son catalogue dès octobre a évidemment suscité de nombreuses réactions. Une initiative qui a dû être abandonnée à cause d’un véritable tollé sur les réseaux sociaux.

La cellule d'une prison
Crédits Pixabay

La police thaïlandaise n’est pas autant influençable quand il s’agit de lutter contre la diffusion de photos et vidéos pornographiques. L’arrestation de Kainaoa en est la parfaite illustration.

A lire aussi : OnlyFans mêlé malgré lui à une affaire de meurtre

Interdiction de commercialiser du contenu sexuellement explicite

Kainaoa est une créatrice assez active sur la plateforme américaine. Sa page comptabilise près de 500 photos et vidéos à caractère sexuel. Ses publications cumulent plus de 20 700 mentions « J’aime ». La jeune femme de 19 ans se met régulièrement en scène avec son compagnon dans ses vidéos. Elle vendait ses films amateurs directement sur OnlyFans.

L’arrestation de Kainaoa intervient après l’annonce des autorités de durcir la répression sur la commercialisation de contenu à caractère sexuel. Les personnes qui diffusent des images sexuellement explicites contre une somme d’argent feraient l’objet de poursuites judiciaires, avaient prévenu la police thaïlandaise.

La créatrice OnlyFans était ainsi dans le viseur des autorités. Son arrestation s’est effectuée dans des conditions particulières. La jeune femme avait d’abord reçu une convocation. Mais celle-ci est ensuite devenue un mandat d’arrêt à son encontre. Les officiers ont interpellé Kainaoa dans une chambre d’hôtel dans la province de Samut Prakan. La jeune femme est inculpée pour diffusion et commercialisation de contenu pornographique. Par ailleurs, la police thaïlandaise a arrêté son compagnon de 20 ans. Les deux risquent jusqu’à trois ans de prison.

A lire aussi : OnlyFans

D’autres créateurs dans le viseur de la police

Kainaoa est ainsi devenue la première créatrice à se retrouver derrière les barreaux pour son activité sur OnlyFans. La jeune femme ne sera probablement pas la dernière. Les autorités poursuivent leurs enquêtes sur d’autres créateurs thaïlandais présents sur la plateforme américaine. Elles sont même allées jusqu’à lancer un appel à témoins. Rappelons que la loi thaïlandaise n’interdit pas la possession de contenu sexuellement explicite pour les personnes majeures. Toutefois, elle en proscrit la diffusion et la commercialisation. La police locale fait respecter cette législation de manière très active.

L’arrestation de Kainaoa indigne les activistes et les internautes du pays. Ils estiment que la traque des travailleurs du sexe d’OnlyFans ne devrait pas être la priorité des autorités.

Mots-clés onlyfans