Opera bloque désormais les scripts de minage

The Pirate Bay risque de ne pas être content. Opera vient en effet de mettre en place une nouvelle option de protection sur son navigateur, une option permettant tout simplement de bloquer les scripts de minage mis en place par certains sites.

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, mais les cryptomonnaies ont franchement le vent en poupe en ce moment. Elles l’ont même tellement que certaines dominatrices financières les ont même intégrées à leurs services.

Bitcoin

Ces monnaies intéressent également beaucoup les éditeurs web et plusieurs sites ont ainsi mis en place sur leurs pages des scripts de minage utilisant la puissance de l’ordinateur de leurs visiteurs pour générer de la monnaie.

Opera part en guerre contre les mineurs de cryptomonnaies

Coinhive a en effet été parmi les premiers à proposer de tels scripts afin de proposer aux éditeurs de nouvelles manières de monétiser leurs sites. Plusieurs acteurs de la scène torrent se sont donc tournés vers cette solution pour contourner les mesures de blocage les visant.

The Pirate Bay a ainsi expérimenté ce script pendant plusieurs semaines. Extreme-Torrent également.

Toutefois, des dérives sont très vite apparues et de nombreux éditeurs peu scrupuleux ont ainsi commencé à installer ces scripts sur leurs pages ou même sur leurs extensions à l’insu de leurs visiteurs. Par la suite, les hackers ont également commencé à prendre pour cible les sites les moins bien sécurisés pour installer leurs propres scripts et certains ont même réussi à faire fonctionner cette extension… lorsque le navigateur est fermé.

NoCoin, une option intégrée à Opera et Brave

Face à la situation, Opera a décidé de faire parler la poudre et de mettre en place sur son navigateur une nouvelle option capable de bloquer ces scripts.

Sobrement baptisée NoCoin, cette dernière est directement activée par défaut sur la version 50 du navigateur. Les internautes souhaitant la désactiver peuvent néanmoins le faire en passant par les options du logiciel et plus précisément par le menu consacré aux fonctions basiques.

Cet outil a également été intégré à Brave, un autre navigateur développé par l’inventeur du Javascript : Brendan Eich.

Mots-clés cryptomonnaieopera