Orange a le meilleur réseau mobile… selon l’ARCEP

L’ARCEP vient de publier les résultats de sa dernière étude portant sur la qualité des réseaux mobiles de nos opérateurs. Orange s’en sort avec tous les honneurs et il domine même ses concurrents.

Cette étude est disponible à cette adresse et elle se divise en deux chapitres : la couverture et la qualité des services 2G/3G, et la couverture et la qualité des services 4G. Toutes les mesures ont été faites sur une année complète et sur les réseaux des quatre opérateurs. Soit Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Telecom.

Rapport ARCEP

L’ARCEP vient de rendre un nouveau rapport, et il est plutôt positif pour Orange.

Et on commence tout de suite avec la 2G et la 3G.

Orange, en pôle position sur tous les fronts

En terme de couverture, Orange et SFR sont tous les deux au coude à coude. Ils couvrent 99% de la population et 91% ou 92% du territoire. Free arrive en troisième position, suivi de près par Bouygues Telecom.

Les experts de l’agence se sont appuyés sur 258 indicateurs différents pour déterminer la qualité des services de nos opérateurs et ils ont effectué plus de 90 000 mesures sur le terrain.

Le constat est sans appel, Orange domine ses concurrents avec un indice de 213, contre 75 pour Bouygues, 38 pour SFR et… 2 pour Free Mobile. Notez tout de même que cet indice est calculé en fonction de plusieurs critères comme le débits, le taux d’appels maintenus pendant deux minutes ou même le taux de SMS reçus en trente secondes.

Bon, et pour la 4G, alors ?

Là encore, le rapport est assez clair. Orange couvre 72% de la population et 22% du territoire. Bouygues Telecom arrive en seconde position, avec 71% pour la couverture de la population et 23% pour le territoire. SFR et Free Mobile occupent la troisième et la quatrième place du classement.

Le premier couvre 53% de la population et 14% du territoire, le second 33% de la population et 3% du territoire.

En revanche, le rapport ne distingue pas les opérateurs sur la qualité des services et il se contente finalement d’indiquer un débit moyen calculé à partir de leurs offres, et uniquement dans les grandes villes. D’après le rapport, les débits en 4G seraient en moyenne trois fois plus importants que ceux en 3G.

Mots-clés arceporange