Orange Business Services veut aider les entreprises à gérer leur flotte de terminaux nomades

Orange Business Services dispose d’un catalogue riche constitué d’un certain nombre d’offres pensées pour les professionnels et les entreprises. La division a récemment levé le voile sur un outil spécial permettant de gérer facilement une flotte de terminaux nomades. Device Management, c’est son nom, se décline en deux versions distinctes et l’une d’elle m’accompagne maintenant depuis quelques semaines. Et vous voulez savoir ? Ca fonctionne vraiment bien, et la solution est en plus très simple à mettre en place.

Comme évoqué juste au dessus, Device Management se décline en deux versions distinctes : Express et Premium. La différence entre les deux ? La première n’est compatible qu’avec des terminaux Orange tandis que la seconde fonctionne avec des flottes hétérogènes, et donc avec n’importe quel opérateur. En outre, il n’est pas nécessaire d’être connecté au réseau d’un opérateur pour en profiter puisque la solution prend également en charge des terminaux disposant uniquement d’une puce WiFi, comme nos amies les tablettes.

Orange Device Management : capture 1

Orange Device Management intègre un module de statistiques complet.

Device Management regroupe un certain nombre de fonctions visant à gérer les applications et les fichiers stockés sur les terminaux de la flotte. Il est possible de sauvegarder ces derniers à distance, ou même d’effacer leur contenu en cas de perte, ou de vol. Une nouvelle application professionnelle à déployer ? Pas de problème, quelques clics suffisent et les certificats d’authentification nous éviteront de mauvaises surprises.

Device Management : avec du Knox dedans

La solution m’a été présentée, à moi et d’autres blogueurs, en septembre dernier, soit quelques temps après le lancement du Samsung Galaxy Note 3. Ce détail n’est pas anodin car Device Management a un autre atout dans sa manche : la solution est également compatible avec le Knox de Samsung.

Si ce dernier ne vous dit rien, il faut rappeler qu’elle propose un peu la même chose que le Balance de BlackBerry. Il s’agit ainsi de permettre aux mobinautes de dissocier leurs activités personnelles de leurs activités professionnelles en encapsulant tout ce qui se rapporte à ces dernières dans un container chiffré. Un container capable d’accueillir des documents, bien sûr, mais également des applications. Tous les outils proposés sur le Play Store ne sont pas compatibles avec cette solution, mais cette dernière fonctionne avec Dropbox, Polaris, Citrix, Wunderlist ou même Zoho.

En associant Device Management à Knox, les entreprises disposeront d’une solution complète, facile à administrer et dans laquelle pourra parfaitement s’inscrire une stratégie de type BYOD, pour Bring Your Own Device.

Lancement prévu en 2014, autour de février / mars. Le prix est fixé entre 3 et 10 euros par terminal et par mois, mais tout dépendra de la taille de la flotte, de l’architecture du client et des options souscrites par ce dernier.

Orange Device Management : capture 2

Orange Device Management : capture 3

Orange Device Management : capture 4

Mots-clés orange