Orange présente un casque de réalité virtuelle à 50 euros

La réalité virtuelle ne cesse de fasciner les firmes les unes après les autres, et ce n’est pas le consommateur qui s’en plaindra. Après les casques de HTC, Sony ou Samsung – pour ne citer qu’eux – voilà que l’opérateur Orange se lance dans l’aventure avec son propre casque. Baptisé VR1, ce dernier se veut accessible et il se positionne ainsi sur l’entrée de gamme avec un tarif attractif de 49,99 euros.

Pour ce prix, la branche objets connectés de l’opérateur propose un produit similaire au Samsung Gear VR en terme de fonctionnement. Il faudra donc y connecter un smartphone pour le faire fonctionner comme il se doit.

orange-vr1

Orange présente VR1, un casque de réalité virtuelle pour la modique somme de 50€

Le tarif avantageux du VR1 lui permet de se positionner entre le casque VR en carton de Google – le cardboard – vendu entre 3 et 30 euros, et le Gear VR de Samsung proposé pour sa part à 90 € environ. Un avantage qui lui confère un atout certain sur le marché, en dépit de certaines caractéristiques moins attirantes, notamment au niveau de son catalogue, pour l’heure peu achalandé.

Peu de détails quant à ses spécifications

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’Orange n’est pas particulièrement loquace quant aux spécifications de son produit fabriqué par Strax.

Sur sa boutique l’opérateur précise que le casque est compatible avec une grande variété de terminaux, puisque adaptable à tous les smartphones dont la taille d’écran est comprise entre 4,7 et 6,2 pouces, qu’ils tournent sous Android ou iOS.

Pour le reste leur produit dispose d’une prise jack 3,5 mm ainsi que d’un casque anti-bruit intégré. Il est en outre conçu pour s’adapter à la forme du visage, évidemment, tout en étant réglable pour compenser la myopie (0-800°) et hypermétropie (0-400°), le tout pour un poids de 410 grammes.

Un catalogue clairsemé

Ce sera ici le principal défaut de cet appareil entrée de gamme, le catalogue mis à disposition par Orange est pour le moment très peu fourni et ne dispose que de trois productions à 360 degrés : un court-métrage d’action, un film d’animation et un jeu.

Si le catalogue est clairement très limité question contenu, Orange promet de le compléter très vite avec “Orange VR Experience” regroupant comme son nom l’indique des contenus en réalité virtuelle. Enfin, la société prévoit de rendre disponible l’ensemble du bouquet OCS ; il faudra toutefois avoir un abonnement au service pour en profiter sur son casque.