Orange se lance dans un défi avec Starlink !

L’internet par satellite est en pleine effervescence. Alors que la société Starlink d’Elon Musk déploie des milliers de satellites pour offrir un accès haut débit à la planète entière, un nouveau concurrent se prépare à entrer dans l’arène.

Crédits : 123rf
Crédits : 123rf

Orange, le géant français des télécommunications veut faire face à la filiale de SpaceX en lançant une offre de satellite sous sa propre marque.

Starlink : le pari fou d’Elon Musk

Starlink est un projet visionnaire du célèbre entrepreneur Elon Musk. Il vise à fournir un accès internet haut débit à tous les habitants de la terre, même dans les zones les plus reculées ou mal desservies par les réseaux traditionnels.

Pour ce faire, Starlink déploie une armée de satellites à orbite basse, à environ 550 kilomètres au-dessus de nos têtes. Ces sentinelles de l’espace, dont plus de 3000 sont déjà en service, devraient dépasser les 40 000 à terme. Au-delà de l’impossible, la société promet des débits allant jusqu’à 200 Mbps et une latence de 20 ms. Des chiffres qui rivalisent avec la fibre optique que propose certaines marques.

Accessible depuis février 2021 en France, Starlink se présente comme une alternative aux opérateurs classiques qu’on connaît déjà. Il suffit de s’équiper d’un kit comprenant une antenne parabolique et un routeur puis de payer ensuite un abonnement mensuel de 40 euros. Le service séduit de nombreux utilisateurs qui cherchaient à se passer des forfaits internet habituels d’Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free.

Orange Satellite : la riposte française

Face à la puissance de feu de Starlink, Orange n’a pas l’intention de rester silencieux. Le leader français des télécommunications entre dans la danse avec une offre de satellite. L’entreprise s’arrange avec la filiale Nordnet, une société du groupe Orange et également spécialiste de l’internet par satellite.

Cependant, la stratégie de Nordnet diverge de celle de Starlink. Au lieu d’une myriade de satellites en orbite basse, Nordnet mise sur des satellites géostationnaires à environ 35 700 kilomètres de la terre. Cette approche réduit le nombre de satellites nécessaires et donc les coûts, bien que les débits soient plus faibles et la latence plus élevée.

Nordnet propose déjà des offres d’internet par satellite avec des débits allant jusqu’à 100 Mbps selon l’offre. Le prix du kit d’équipement est de 299 euros et l’abonnement mensuel varie entre 30,9 et 74,9 euros selon le volume de données.

Orange Satellite avec Nordnet sera lancé prochainement, comme l’a confirmé Michaël Trabia, le CEO d’Orange Wholesale, lors d’une visite à la station satellitaire de Bercenay-en-Othe, aux côtés de Jean-Noël Barrot, ministre délégué aux télécommunications.

Quel avenir pour l’internet spatial avec Orange ?

Date de lancement et coût sont des détails encore méconnus au sujet de l’offre que va proposer Orange satellite. La seule chose qu’on sait, c’est que l´opérateur mobile compte utiliser le satellite Konnect VHTS d’Eutelsat. Rien d’étonnant, car Orange avait déjà promis s’en servir lors de son lancement en septembre dernier.

L’internet spatial est un marché en pleine expansion et présente de nombreux avantages. Cependant, l’ascension vers les étoiles n’est pas sans défis. L’investissement est considérable, la congestion et les risques de collision spatiale sont élevés, sans oublier les implications réglementaires. En outre, il suscite des inquiétudes environnementales et astronomiques. En tout cas, on espère que ce projet d’Orange apportera du bonheur aux utilisateurs.

SOURCE : Gearrice

1 réflexion au sujet de « Orange se lance dans un défi avec Starlink ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.