Y aurait-il des os de dinosaures sur la Lune ?

La NASA projette d’envoyer des astronautes américains sur la surface lunaire à l’horizon 2024. À terme, son objectif est d’y établir une base lunaire, mais aussi d’en apprendre plus sur notre satellite naturel. Dans son livre intitulé « The Ends of the World : Volcanic Apocalypses, Lethal Oceans and Our Quest to Understand Earth’s Past Mass Extinctions », l’écrivain scientifique Peter Brannen a avancé l’hypothèse selon laquelle les prochains hommes à atterrir sur la Lune pourraient y trouver des os de dinosaures.

Cet ouvrage, publié en 2017, a attiré l’attention du blogueur Matt Austin. Ce dernier a récemment décidé de décortiquer la théorie de Peter Brannen pour savoir si elle tenait la route. Bien entendu, les dinosaures n’ont pas foulé la surface lunaire de leur vivant.

Un ankylosaure
Crédits Pixabay

À en croire Peter Brannen, ce sont plutôt leurs restes qui ont réussi à voyager jusqu’à notre très cher satellite.

Des os qui ont voyagé grâce à un astéroïde ?

Il y a 66 millions d’années de cela, un astéroïde est entré en collision avec la Terre. Cet évènement a éradiqué les dinosaures de la surface de notre planète. Si on se fit aux dires de Peter Brannen, le choc aurait été tel qu’il aurait causé un trou dans l’atmosphère. L’astéroïde aurait en effet traversé l’atmosphère à une vitesse 20 fois plus rapide que celle d’une balle de fusil.

« Lorsque l’astéroïde est entré en collision avec la Terre, la roche a percé un trou de vide spatial dans l’atmosphère. »

Par la suite, des restes de dinosaures auraient été propulsés dans l’espace et auraient atterri sur la Lune.

Une théorie qui a ses adeptes

Aussi folle que cette théorie puisse paraître, Peter Brannen n’est pas son seul adepte. Le géophysicien Mario Rebolledo pense qu’il peut effectivement y avoir des os de dinosaures sur la Lune. Pour le moment, il n’y a aucun élément scientifique qui puisse permettre de vérifier cette hypothèse.

On sait seulement que l’astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures a laissé un cratère de 193 km là où il s’est écrasé. La collision a eu lieu dans ce qui est aujourd’hui la péninsule du Yucatán, au Mexique. Cet événement a entraîné la disparition de 75% des espèces vivantes se trouvant sur place.

Aujourd’hui, la question qui se pose est la suivante : y a-t-il vraiment des ossements de dinosaures sur la Lune ? Il faudra certainement plusieurs années avant de pouvoir y répondre.

Mots-clés lune