Où l’on apprend que TikTok est à la recherche d’un nouveau PDG

Il y a quelques semaines, une information qui a circulé sur la toile a fait état de la volonté de Bytedance, la maison-mère de TikTok, le célèbre réseau social, d’exporter son siège social hors de la Chine afin de s’affranchir de ses liens avec le pays.

En effet, ses liens avec le gouvernement chinois en font l’une des bêtes noires du gouvernement américain. L’US Army et les autorités américaines ont d’ailleurs décrété que TikTok est une menace en termes de cybersécurité, ce qui les a conduits à interdire son utilisation.

Actuellement, des informations provenant de Bloomberg et relayées par Business Insider affirment que la société serait également à la recherche d’un PDG basé aux États-Unis. Dans cette démarche, Bytedance, qui Tiktok, a fait appel aux services du cabinet de recrutement de cadre, Heidrick & Struggles. Si cela se conclut, ce serait une étape de plus de réalisé dans sa volonté de couper le cordon avec la Chine.

Un recrutement dont on ne connaît pas encore tout l’impact

Pour le moment, on ne sait pas dans quelle mesure le nouveau PDG qui sera basé aux États-Unis va s’intégrer dans la structure décisionnelle, au plus haut niveau de Tik Tok. En effet,  Vanessa Pappas est déjà en place pour la direction des opérations américaines de Tiktok depuis son bureau sis à Los Angeles. Et cette dernière travaille aux côtés d’Alex Zhu, le chef de l’entreprise, qui est quant à lui basé à Pékin.

Concernant l’impact du recrutement du nouveau PDG, les informations relayées précisent que Vanessa Pappas ne serait pas inquiétée pour son poste. De l’autre côté, Zhu continuerait de gérer la plupart des produits ainsi que de l’ingénierie hors du territoire chinois. Ce nouveau PDG basé aux États-Unis s’occupera juste des publicités et autres affaires « non techniques ».

Mais selon les suppositions, en plus de pouvoir répondre aux questions de Washington, ce PDG devrait être en mesure de diriger Tiktok si des pressions destinées à la séparer de Bytedance surviennent.

Se faire une meilleure image coûte que coûte

Selon les rapports de Bloomberg mercredi, les candidats pour ce poste de PDG auraient été interviewés au cours des mois qui ont suivi. Concernant le rôle de ce poste, nous savons juste qu’il serait concentré sur la supervision des fonctions non techniques.

Pour Tiktok, il devient important en effet de se construire une nouvelle apparence, la plus éloignée possible de ses racines chinoises. En effet, le succès actuel de Tiktok est devenu tel qu’Evan Spiegel, le PDG de Snap, dit que Tiktok pourrait bien surpasser Instagram.

Malheureusement, les tensions entre les États-Unis et la Chine ont des répercussions négatives sur Tiktok, d’autant que les politiciens s’en mêlent, à de Marco Robio, le sénateur américain républicain de Floride, qui a déclaré que Tiktok est utilisé comme outil par le gouvernement communiste chinois.

Ainsi, face aux différentes pressions, quoi de mieux que de travailler sur une meilleure image de la boîte.

Mots-clés tiktok