Où l’on reparle de l’arrivée de Face ID sur Mac

Face ID finira-t-il par arriver sur Mac ? Beaucoup en sont convaincus et ce nouveau brevet repéré par Apple World devrait leur donner du grain à moudre. Il décrit en effet un système similaire à celui présent à bord de nos iPhone et de nos iPad, mais sur nos Mac.

Face ID est clairement l’une des forces d’Apple. Rapide, précis, sécurisé, ce système de reconnaissance faciale brille par son efficacité et il améliore grandement l’expérience utilisateur – enfin sauf en temps de pandémie et avec le port du masque obligatoire.

Un iMac posé sur un bureau
Photo de Thomas Q – Unsplash

L’iPhone X a été le premier à jouer cette carte et il a été suivi par tous ses successeurs à l’exception de l’iPhone SE (2020). L’iPad Pro a lui aussi vu débarquer la fonction sur les dernières générations et il semble donc logique que la marque finisse par la proposer aussi sur ses Mac.

Face ID : après l’iPhone, l’iPad Pro

Mais voilà, nous sommes à présent à la fin de l’année 2020 et Face ID n’est toujours pas disponible sur nos iMac, nos MacBook Air et nos MacBook Pro. Et cela vaut tout autant pour les Mac Intel que pour les premiers Mac M1 présentés mardi soir.

Lorsque les premiers visuels du MacBook Air M1 et du MacBook Pro M1 ont commencé à apparaître, nous avons été nombreux à penser que la large bordure surplombant leur écran abritait les capteurs utilisés par le système de reconnaissance faciale d’Apple. A tort.

Alors, c’est foutu ? Il est trop tôt pour le dire, mais Apple semble en tout cas creuser le sujet et la firme a ainsi déposé un tout nouveau brevet portant sur un système capable de contrôler “des appareils informatiques personnels en utilisant la détection et la reconnaissance des visages”.

Un système universel pour déverrouiller n’importe quel appareil électronique ?

Oui, cela ressemble beaucoup à Face ID, mais il y a tout de même une petite subtilité : le système décrit ne vise pas uniquement les ordinateurs, mais tous les appareils pouvant être controlés par un utilisateur, comme des appareils de communication, des appareils d’affichage ou même des appareils permettant de contrôler… des véhicules. Parmi les produits évoqués, on trouve donc des ordinateurs, bien sûr, mais aussi des téléviseurs, des consoles, des caméras ou même des camescopes.

Concrètement, donc, si l’on en croit ce brevet, alors Face ID pourrait finir par devenir une clé universelle destinée à déverrouiller tous les appareils électroniques, sans aucune limite.

Ceci étant, il faut rappeler qu’Apple dépose chaque année des centaines de brevets, sans pour autant tous les exploiter. La plupart du temps, il s’agit surtout de protéger des idées de la concurrence.

Mots-clés appleface id