Où l’on reparle de l’iPhone pliable

Apple aurait-il un iPhone pliable en préparation ? Beaucoup le pensent et Wamsi Mohan, un employé de la Bank of America Merrill Lynch, en fait précisément partie. En réalité, il s’attend même à ce qu’un tel appareil soit lancé sur le marché à l’horizon 2020.

Si nos smartphones peuvent parfois être très différents les uns des autres, ils reposent finalement sur le même form factor et ils se présentent ainsi tous sous la forme d’un boîtier rectangulaire en métal ou en verre dans lequel est enchâssé un écran tactile agrémenté – parfois – de quelques boutons.

Certains constructeurs cherchent cependant à s’éloigner de ce modèle.

Apple travaillerait sur un téléphone pliable

Samsung continue ainsi à produire des smartphones à clapet et ZTE a présenté un appareil doté de deux écrans pouvant se replier l’un contre l’autre en fin d’année dernière.

Apple réfléchirait lui aussi à un nouveau form factor selon les confidences d’un cadre de la Bank of America Merril Lynch.

D’après lui, la firme se serait en effet rapprochée de ses fournisseurs afin de commencer à travailler sur un téléphone pliable capable de se transformer en un tour de main en une belle et confortable tablette tactile.

L’analyste donne peu de détails, mais il s’appuie notamment sur les innombrables brevets déposés par Apple pour donner un peu de corps à sa prometteuse théorie. Ces derniers temps, la firme californienne a en effet multiplié les dépôts de brevets et certains d’entre eux semblent coïncider avec la préparation d’un tel appareil.

Un lancement  l’horizon 2020 ?

En outre, l’homme évoque également un mystérieux contrat passé entre Apple et le constructeur LG, un contrat portant précisément sur un écran OLED pliable, un écran à livrer d’ici 2020.

Il faut tout de même signaler que Apple n’est pas le seul constructeur à travailler sur un tel appareil. Samsung prépare lui aussi le lancement d’un smartphone équipé d’un écran pliable – le fameux Galaxy X – et ce dernier pourrait même être formellement présenté à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine.

Huawei, de son côté, travaille lui aussi sur un tel appareil depuis plusieurs mois et ce fameux terminal pliable pourrait ainsi être annoncé dès l’année prochaine, au cours d’un événement spécial. Si tel est le cas, alors les deux principaux concurrents de la marque à la pomme disposeraient d’un téléphone pliable au moins un an avant cette dernière.

Toutefois, on le sait, sur ce marché, être le premier à lancer un produit n’est pas toujours synonyme de succès.

Mots-clés appleiphone