Où l’on reparle du MacBook Pro 16 pouces, toujours prévu pour la fin du mois

Le MacBook Pro 16 pouces fait les choux gras de la presse depuis l’année dernière et il ne se passe plus une semaine sans qu’une nouvelle rumeur ne le rappelle à notre bon souvenir. Après la fuite repérée dans la dernière version de macOS, c’est au tour de DigiTimes de revenir sur l’ordinateur.

Apple prépare quelque chose. Si le MacBook Pro de 16 pouces a commandé à faire parler de lui l’année dernière, force est de constater que les rumeurs sont en train de s’emballer.

Et cela ne peut vouloir dire qu’une seule chose : la présentation du produit approche à grands pas.

Un MacBook Pro 16 pouces pour fin octobre

Or justement, selon Digitimes, le MacBook Pro de 16 pouces serait totalement finalisé et sa présentation devrait par conséquent survenir sous peu. Nos confrères évoquent en effet un lancement prévu à la fin du mois, et donc dans une dizaine de jours tout au plus.

Bien sûr, Digitimes ne s’est pas montré toujours fiable par le passé, mais ce n’est pas la première fois que cette date est évoquée et il y a donc de fortes chances que la présentation du nouveau MacBook Pro ne soit plus que l’affaire de quelques jours.

Relativement proche du modèle actuel, le MacBook Pro 16 pouces devrait tout de même apporter un peu de neuf à la formule d’Apple.

Pour commencer, l’écran embarqué ne se limiterait plus à 15 pouces et il atteindrait les 16 pouces de diagonales. Cela ne devrait cependant pas se traduire par une augmentation de la taille et du volume du châssis. La firme aurait en effet rogné sur les bordures entourant la dalle pour gagner de la place et pouvoir caser un écran plus grand à bord de son ordinateur.

Nouvel écran, nouveau clavier et nouvelle fiche technique ? (avec un nouveau prix aussi ?)

L’autre nouveauté majeure aurait trait au clavier. Apple se serait enfin décidé à tirer un trait sur le clavier papillon au profit d’un clavier à ciseau. Ce terme a trait à l’architecture des touches. Sur les claviers papillon, deux pièces sont placées sous les touches, à l’image des ailes d’un papillon. Sur les claviers à ciseau, le mécanisme est un peu différent et ces deux pièces sont imbriquées l’une dans l’autre.

L’avantage du clavier papillon, ce sont ses dimensions. Il permet en effet de réduire la course des touches et donc de diminuer l’espace occupé par le clavier. Il est en revanche plus sujet aux encrassements, ce qui a poussé Apple à proposer deux évolutions majeures. La dernière en date a été étrennée par les MacBook Pro de début d’année et elle semble assez efficace si l’on en croit les premiers retours des utilisateurs.

Mots-clés applemacbook pro