Où l’on reparle d’une intention de développer son propre moteur de recherche chez Apple

Le marché des moteurs de recherche est actuellement largement dominé par Google. Bien sûr, le géant a des concurrents, mais sa main mise est telle qu’au fil de ces dernières décennies, il a su s’imposer pour devenir un leader indétrônable sur le marché.

Un rapport du Financial Times a fait récemment état d’une information selon laquelle Apple serait en train de créer son propre moteur de recherche. Cette perspective arrive au moment où Google et les autres grandes boîtes de technologie sont mis en examen aux États-Unis dans le cadre de la démarche antitrust.

Photo de Matias Cruz – Pixabay.com

Il semblerait ainsi que la marque à la pomme souhaite s’attaquer à ce leader de la recherche malgré l’accord contractuel fait avec Google. Ce dernier verserait en effet chaque année entre 8 à 12 milliards de dollars annuels à Apple pour servir de principal moteur de recherche sur Safari.

Une initiative de ce genre, on en a déjà entendu parler il y a quelques années. Reste maintenant à savoir si les choses vont finalement évoluer dans ce sens. En tout cas, les indices semblent indiquer que c’est dans l’ordre du possible.

Des signes et des rumeurs, mais pas encore de réelle certitude

La possibilité qu’un moteur de recherche signé Apple soit en cours de développement n’a pas encore fait l’objet d’une confirmation officielle. Cependant, l’information rapportée par le Financial Times le suggère.

Selon le quotidien britannique, la firme aurait en effet engagé des experts en moteurs de recherche depuis quelques années. Parmi eux, l’ancien responsable de la recherche chez Google, John Giannandrea, qui travaillerait actuellement sur Siri et son IA.

Dill Coughran, ancien responsable de l’ingénierie du géant de la recherche, a également annoncé qu’Apple disposait d’une équipe d’ingénieurs crédible. Elle serait selon lui très capable de travailler sur la construction d’un moteur de recherche.

Un autre fait marquant est l’activité amplifiée du robot d’indexation de l’entreprise, Applebot. Depuis le lancement d’iOS14, celui-ci parcourt internet pour trouver des contenus et des sites à indexer. À cela s’ajoutent de nombreuses rumeurs telles qu’un achat récent de composants pour serveurs de centres de données, effectué par la firme de Cupertino.

Une perspective intéressante pour Apple qui en a largement les moyens

D’après les analystes, Apple possède actuellement la capacité financière et technologique requise pour créer son propre moteur de recherche. Apple dispose notamment d’un écosystème d’appareils pouvant accueillir un moteur de recherche intégrée avec près de 1,5 milliard d’appareils commercialisés, selon Prasanto K Roy, un consultant en politique technologique.

La société capitalise également près de 2 000 milliards de dollars. Ce qui lui permettrait de mettre un terme à son accord avec Google tout en investissant dans les infrastructures nécessaires au développement d’un moteur de recherche performant.

Autre atout de la marque à la pomme, la question de la vie privée. Un droit humain fondamental qui pourrait jouer en sa faveur et faire pencher l’avis du public face à des concurrents dépendants des revenus publicitaires et friands de données personnelles.

Mots-clés apple