Oubliez Popcorn Time, passez sur Sokrostream !

Popcorn Time est dans la tourmente depuis que son principal fork s’est retrouvé dans le collimateur de la MPAA. Il existe cependant des dizaines d’alternatives différentes et Sokrostream en fait justement partie. Ce site va effectivement permettre aux internautes de regarder en streaming les films et les séries de leur choix. Attention cependant, car ces contenus n’ont rien de légaux.

Je préfère bien insister là dessus avant d’aller plus loin. Si vous utilisez Sokrostream pour regarder des oeuvres protégées par la propriété intellectuelle, alors vous vous exposez à des poursuites et accessoirement à de lourdes amendes.

Sokostream

Il existe plein d’alternatives à Popcorn Time et Sokostream en fait partie.

Les ayant droits ne plaisantent pas, et nous en avons encore eu la preuve cette semaine avec ce pauvre internaute tchèque qui a été contraint de réaliser une vidéo pour ne pas s’attirer les foudres des studios hollywoodiens.

Sokostream ne fait que dans le streaming, mais il le fait bien

Après, bien sûr, rien ne vous empêche d’utiliser ce service pour regarder des oeuvres tombées dans le domaine public.

Sokostream se présente sous la forme d’un gigantesque annuaire indexant des centaines de films et de séries différents. Contrairement à Popcorn Time, les contenus proposés ne sont pas partagés par le biais de Bittorrent et le service s’appuie ainsi sur plusieurs plateformes de stockage distinctes et notamment sur Videomega, Netu, Openload, Allvid, Uptostream ou même Uptobox.

Contrairement à d’autres sites spécialisés, le service ne vous permettra pas de télécharger les oeuvres proposées et il se contentera de les lire en streaming.

Sokostream semble avoir un catalogue assez complet et il a aussi mis en place un système de filtres pour permettre aux internautes de trouver des films en fonction de leur genre, de leur pays, de leur année de diffusion ou même de leur qualité.

Il est plutôt complet et il est en plus bien fait de sa personne, ce qui ne gâche rien. Maintenant, il ne serait pas étonnant qu’il se retrouve très vite dans le collimateur des autorités compétentes et il y a de fortes chances qu’il disparaisse rapidement de la surface du web.