Oubliez Tinder, passez sur Once pour trouver le véritable amour

Once fait beaucoup parler de lui depuis quelques temps et cela n’a rien de surprenant car cette application mobile se positionne en alternative à Tinder et Happn. Oui, et attention car elle vise avant tout la qualité de vos rencontres et elle a ainsi pour objectif de vous faire rencontrer l’amour véritable, le vrai.

La rencontre est un secteur en pleine mutation. Meetic et Match ont régné pendant des années sur le marché mais ils doivent désormais faire face à une concurrence de plus en plus rude.

Once

Si Tinder ne vous apporte rien d’autre que des champignons, alors peut-être le moment est-il venu de passer sur Once.

Dans le lot, on trouve des sites comme Attractive World ou même AdopteUnMec.com mais aussi des applications mobiles particulièrement populaire.

Once a séduit 100 000 utilisateurs aux Etats-Unis !

Tinder est sans aucun doute la plus emblématique de toutes et cela n’a rien de surprenant puisqu’elle a séduit plus de 50 millions d’utilisateurs à travers le monde en l’espace de seulement quelques années. Happn s’en sort pas mal aussi de son côté, avec un peu plus de six millions d’utilisateurs actifs.

Once est donc un nouveau-venu sur le marché mais il n’a rien à voir avec ses concurrents. Ce n’est même rien de le dire car l’outil proposera à ses utilisateurs… une seule rencontre par jour.

C’est plutôt surprenant mais le meilleur reste à venir car ces rencontres ne seront pas sélectionnés par un robot dénué de sentiment. D’après Jean Meyer, son fondateur, tous les profils seraient sélectionnés par des êtres humains et donc par de vraies personnes.

La recette du succès ? Tous les profils sont sélectionnés à la main !

Les employés de l’entreprise étudieraient ainsi chaque profil pour s’en imprégner et pour trouver des correspondances. Les propositions faites par l’application devraient donc coller davantage à nos critères.

Le concept a l’air de plutôt bien marché puisque Once a attiré plus de 100 000 utilisateurs aux Etats-Unis, dont… 60% de femmes. Jean n’a d’ailleurs pas l’intention d’en rester là et il vise ainsi les 500 000 membres avant la fin de l’année.

Et pour le modèle économique alors ? L’entrepreneur a simplement opté pour une formule freemium et il semblerait que ce soit suffisant pour le moment. Remarquez, je ne me fais pas de soucis pour lui puisqu’il n’en est pas à son coup d’essai. Il avait effectivement fondé le site DateMySchool, une plateforme de rencontres pensée pour les étudiants américains.

Once est disponible sur iOS et sur Android. Rien de prévu pour Windows 10 Mobile en revanche.