Ouf, le Samsung Galaxy Note 4 n’a aucun problème !

En ce moment, ça ne déconne pas du côté de nos constructeurs. Si Apple doit faire face à un certain nombre de critiques remettant en cause la solidité – ou la rigidité – de l’un de ses derniers terminaux, Samsung n’est pas en reste et son Galaxy Note 4 a ainsi droit à un véritable #IntersticeGate très largement évoqué dans cet article. La tension est à son comble, mais le constructeur sud-coréen vient précisément de riposter.

Et devinez quoi ? D’après lui, tout va bien. Mieux, la situation est parfaitement normale et le Note 4 n’a absolument aucun problème. Aucun, on vous dit ! Du coup, et bien ce serait bien que tout le monde passe à autre chose, non mais !

#IntersticeGate Samsung Galaxy Note 4 part 2

Si tu aimes les trous, alors tu vas adorer le Galaxy Note 4.

Si vous n’avez pas suivi l’affaire, une piqure de rappel ne vous fera sans doute pas de mal.

Rassurez-vous, tout est normal et ça risque même d’empirer avec le temps, lolilol

Comme certains d’entre vous le savent peut-être, le Galaxy Note 4 n’arrivera pas chez nous avant ces prochaines semaines. Le truc assez amusant, c’est qu’il est disponible en Corée depuis le début de la semaine et de nombreux coréens ont ainsi eu l’occasion de poser les mains dessus, et d’en explorer le moindre centimètre carré.

Or justement, plusieurs d’entre eux ont remarqué la présence d’un étrange interstice situé entre la bordure de l’écran, et la carlingue de l’appareil. Un interstice assez large pour glisser deux feuilles A4 superposées, ou même carrément une carte de visite ! Inutile de préciser que de nombreuses vidéos ont commencé à pleuvoir un peu partout sur la toile.

Samsung vient justement de répondre à ces attaques, en s’appuyant sur rien de moins que la Bible du Note 4. Et donc sur son manuel d’utilisation, celui-là même que personne ne lit. Oui, et une de ses pages (la 180) évoque justement le problème sous tous les angles, ou sous toutes les coutures.

D’après le constructeur, cet interstice ne serait pas une erreur, mais une nécessité. Pourquoi ? Il ne le dit pas, mais il révèle une autre information qui devrait coller des frissons à certains d’entre vous : le creux entre l’écran et la coque de l’appareil risque de grossir au fil du temps. Autrement dit, il viendra peut-être un jour où il sera possible de glisser cinq ou six cartes de visite dans ce fameux interstice.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais si c’est vrai, alors c’est quand même grave. Là, on parle tout de même d’un téléphone qui sera vendu plusieurs centaines d’euros, hein.

Via