Oumuamua pourrait être un artefact extraterrestre selon le Breakthrough Initiatives

Oumuamua déchaîne les passions depuis plusieurs semaines et ce n’est visiblement pas sur le point de changer. Selon les membres du Breakthrough Initiatives, l’astéroïde pourrait en effet être une sonde extraterrestre et ils comptent même le placer sur écoute pour s’en assurer.

En observant notre système, des astronomes ont découvert un corps étranger venant d’un autre système, un corps baptisé 1I/2017 UA et surnommé Oumuamua.

Oumuamua

Intrigués, les scientifiques ont poursuivi leurs observations pour déterminer son orbite.

Oumuamua va être placé sur écoute par le Breakthrough Initiatives

L’initiative a été payante et les analyses effectuées ont révélé que le corps se déplaçait à une vitesse supérieure à 315 000 km/h et qu’il s’éloignait de plus en plus du Soleil. Plus surprenant, en poussant plus loin leurs investigations, les chercheurs ont réalisé que l’astéroïde ne se trouvait pas sous l’influence gravitationnelle de notre étoile.

Par la suite, les astronomes ont réussi à obtenir une image détaillée du corps et ils ont ainsi constaté que Oumuamua ne ressemble aucunement aux astéroïdes habituels.

Long et fin, il ressemble un peu à une flèche ou à un cigare.

Compte tenu de toutes ces anomalies, de nombreux chercheurs ont commencé à se demander si l’astéroïde n’est pas un artefact venant d’une civilisation extraterrestre.

Simple astéroïde ou artefact extraterrestre ?

Les membres du Breakthrough Initiatives comptent bien s’en assurer et ils ont ainsi l’intention d’utiliser leurs instruments pour “écouter” le corps à la recherche d’un signal. L’analyse a débuté ce matin et elle durera une dizaine d’heures, des heures durant lesquels les chercheurs se focaliseront sur les bandes comprises entre 1 et 12 GHz.

Si un signal doit être détecté, alors il le sera assez vite. Pour le moment, Oumuamua se trouve en effet à deux unités astronomiques de notre planète et donc à deux fois la distance séparant notre monde de son étoile. Toutefois, l’observatoire de Green Bank utilisé dans le cadre de cette mission n’aura besoin que de quelques heures pour découvrir un hypothétique signal.

À noter que cette mission se déroulera dans le cadre du programme Breakthrough Listen. Amorcé en janvier de l’année dernière, ce dernier a pour but de trouver des preuves de l’existence d’une intelligence extraterrestre en s’appuyant sur un réseau formé par plusieurs observatoires astronomiques.

https://www.youtube.com/watch?v=Yzha7ji3lsM