Oups, Google a déployé Android 11 Bêta par erreur

Google a accidentellement déployé la version bêta d’Android 11. Une erreur qui nous permet aujourd’hui d’avoir une idée plus claire des changements qu’apportera cette prochaine version d’Android.

La firme de Mountain View travaille actuellement sur la prochaine mouture de son système d’exploitation mobile. Alors qu’elle devait être déployée en mode bêta le 3 juin, Android 11 a dû être repoussé pour diverses raisons. Cependant, il semblerait que cette version non finalisée ait été publiée par inadvertance. Nos confrères de Gizchina rapportent notamment que quelques utilisateurs ont reçu la MAJ Android 11 bêta sur leurs Pixel 4.

Crédits Daniel Romero – https://unsplash.com/

Pesant 736 Mo, celle-ci porte le numéro de version RPB1.200504.01. Il est également intéressant de noter que ce déploiement a eu lieu le jour de la publication du correctif de sécurité d’Android 10 du mois de juin.

Il est donc possible qu’en voulant déployer ce dernier, Google ait accidentellement mis en ligne Android 11 Bêta.

Une interface plus pratique

En tout cas, un membre des forums XDA Developers du nom de Mishaal Rahman a partagé des captures d’écran de l’interface de la version Android 11 bêta. Parmi les améliorations visibles, on peut citer la possibilité de choisir parmi trois nouvelles formes d’icônes (rectangulaire, galet et octogone).

On soulignera aussi l’ajout d’une nouvelle fonction de suggestions d’applications sur le Pixel Launcher.

La touche d’alimentation permet d’accéder à un nouveau menu conçu pour faciliter la gestion des dispositifs ou appareils connectés au terminal. Elle offre aussi un accès rapide au réglage des différentes modes d’interaction (navigation par gestes, fonction Active Edge, etc.)

Encore plus intéressant, Android 11 Bêta place les commandes multimédias dans les paramètres rapides. Cette fonction demeure cependant pour l’heure une option pour les développeurs. Autant dire que Google peut l’abandonner à tout moment.

À lire aussi : Quand un simple fond d’écran suffit à bricker des smartphones Android

Une erreur qui est loin d’être la première

Comme le rappelle notre source, ce n’est pas la première fois que Google déploie par erreur une mise à jour d’Android avant la publication.

Quatre ans plus tôt, des possesseurs du Nexus 6P ont reçu Android 7 Nougat de manière accidentelle. Plus récemment encore, en 2018, le Google Pixel 2XL a obtenu un correctif mineur d’Android 9 Pie avant la sortie officielle de l’OS.

À lire aussi : Android 11 aura visiblement droit à son AirDrop

Mots-clés androidandroid 11