Outlast 2 : Une campagne Kickstarter… pour des couches

Si vous avez déjà joué à Outlast, alors il y a de fortes chances pour que vous voyiez où cet article veut en venir. C’est en effet à l’occasion de la sortie prochaine du nouvel opus de la franchise (fixée au premier trimestre 2017), que les développeurs Montréalais du Studio Red Barrels ont décidé de lancer une campagne sur le site Kickstarter… pour des couches.

Il faut dire que Outlast premier du nom proposait une aventure glaçante qui n’a pas manqué de susciter quelques désagréments intestinaux chez certains joueurs. Il n’en fallait pas plus pour donner des idées à l’équipe canadienne, qui ne manque visiblement pas d’humour et de second degré.

outlast-couches-kickstarter

Vous êtes du genre nerveux quand vous jouez à Outlast ? Eh bien ces couches pourraient vous intéresser…

Je viens de finir la demo, j’ai besoin de changer mon pantalon. Merci Red Barrels” ; “J’avais le premier, j’y ai joué un quart d’heure, je me suis fait dessus et ne l’ai jamais relancé. Bon jeu.” ; “Planquez vos gosses, planquez votre femme, sortez vos couches, choppez votre casque. Ça arrive.“. Voilà quelques unes des réactions que Red Barrels a pu recueillir sur les réseaux sociaux lorsque les gamers évoquent le premier opus de la licence. Une licence considérée par beaucoup comme l’une des plus angoissantes de ces dernières années.

Des couches pour parer à toute éventualité

C’est donc sur Kickstarter qu’il vous sera possible de financer ces fameuses couches culottes pensées pour les besoins des joueurs les plus peureux, et proposées en deux versions distinctes : la première “Basic“, et la seconde “Deluxe” qui se pose comme la couche grand luxe en embarquant une poche sur le côté droit et une petite lampe sur le devant.

Si le projet pourrait passer pour une bonne blague potache, il n’en est rien, la campagne de financement étant bel et bien lancée. Cette dernière rencontre d’ailleurs un certain succès puisque sur les 40.000 dollars canadien (soit environ 27.850 euros) nécessaires à la réalisation du projet, plus de 17.000 ont déjà été récoltés.

Il reste donc près de 23.00 dollars à rassembler d’ici le 9 décembre prochain pour que ce sympathique délire puisse devenir une réalité.

Mots-clés kickstarteroutlast