Branch ouvre ses portes au public

Le secteur des réseaux sociaux est plutôt encombré, mais cela n’empêche pas quelques alternatives de voir le jour. Branch fait justement partie de ces dernières et ce nouveau-venu semble donc bien décidé à s’imposer face aux géants du genre. Oui, et si on en parle aujourd’hui, ce n’est pas pour rien puisque Branch vient tout juste d’ouvrir ses portes au grand public, ce qui veut aussi dire que n’importe quel internaute a désormais la possibilité de se créer un compte sur la plateforme. Fantastique ! Et si vous voulez en savoir plus sur les fonctions proposées par le service, alors sachez qu’on va en parler dès à présent.

Branch, pour le présenter en quelques mots, s’impose comme un espèce de hub social permettant à n’importe quel internaute de partager facilement les contenus de son choix avec les autres utilisateurs du service. L’idée de départ est simple, il s’agir donc de réunir à un seul et même endroit tous les contenus que l’on trouve sur le web, et ce qu’il s’agisse d’images, de vidéos, de photos ou même… de tweets.

Branch ouvre ses portes au public

La page d’accueil de Branch.

Branch, l’inscription en un clic

Lorsqu’on arrive sur Branch, on se retrouve face à un gros bouton qui va nous permettre de nous identifier à l’aide de notre compte Twitter. Très agréable, évidemment, puisqu’on n’a pas besoin de remplir un long formulaire pour accéder aux fonctions du service. En outre, à la première connexion, ce dernier va lancer un petit assistant qui nous permettra d’ajouter un bookmarklet à notre navigateur (pour partager du contenu plus facilement) ou encore de nous connecter à notre compte Gmail et/ou Yahoo Mail.

Cette dernière étape est moins anodine qu’il n’y parait au premier abord puisque si nous décidons de nous prêter au jeu, alors Branch ira fouiner dans notre carnet d’adresses afin de nous mettre en relation avec nos amis. Ensuite, et bien les choses sérieuses commencent puisque le service va nous renvoyer directement sur notre tableau de bord.

Branch : le tableau de bord

Le tableau de bord de Branch.

Branch, le tableau de bord

Comme mentionné un peu plus haut, l’objectif de Branch est de nous permettre de partager du contenu avec nos amis. Le tableau de bord, très épuré, met donc l’accent sur l’essentiel et on va simplement trouver un champ dans lequel nous n’aurons qu’à saisir l’adresse de la page dont on souhaite faire profiter notre communauté. Une fois le lien collé dans ce dernier, Branch nous renverra vers une nouvelle page très sobre et sur laquelle on trouvera deux options : la première pour ajouter un commentaire à notre contenu, la seconde pour l’envoyer sur Twitter.

Et ce n’est pas fini puisqu’après avoir validé nos options, le service nous demandera avec qui nous souhaitons partager notre contenu. Là, et bien on pourra saisir l’identifiant Twitter de notre ami, son adresse mail ou même son nom. C’est à partir de là que les discussions vont pouvoir démarrer, chaque “branch” étant de toute manière public chacun a effectivement la possibilité de rejoindre la conversation pour y aller de sa petite contribution.

Branch : le partage de contenu

Le partage de contenu de Branch.

Branch, l’export en un clic

Mais le réel intérêt de Branch, ce sont ses fonctions d’export. N’importe quel utilisateur va effectivement avoir la possibilité d’exporter chaque discussion sur son site ou sur son blog à l’aide d’un code EMBED dédié. Grâce à ça, et bien on pourra promouvoir le contenu partager et en faire profiter nos visiteurs. Sur le papier, c’est pas mal mais on peut quand même se demander si cela suffira pour permettre à Branch de s’imposer sur le secteur. Après tout, aujourd’hui, entre Twitter, Facebook et Google+, les internautes ont déjà fort à faire.

Enfin, le mieux c’est quand même de vous en faire une idée par vous-même et donc d’aller directement sur Branch pour voir de quoi il en retourne.

Mots-clés branchweb