Ouya tournera sous Jelly Bean

Ouya, c’est un peu le projet KickStarter de l’année. Pourquoi ? Difficile à dire mais une console fonctionnant sous Android et misant en plus sur une plateforme totalement ouverte, c’est typiquement le genre de produit qui ne pouvait que séduire le plus grand monde. Or justement, à la base, vous savez peut-être que la petite console était censée tourner sous Ice Cream Sandwich. Finalement, l’équipe en charge du développement du projet a changé d’avis et c’est finalement la toute dernière version de Jelly Bean qui a été retenue. Oui, la 4.2 qui vient d’être dévoilée par Google. Chouette, non ?

Alors attention quand même parce que la plateforme de la console tournera sur une version modifiée de Jelly Bean. Une version modifiée et surtout optimisée pour la taille de nos téléviseurs, cela va de soi. Il ne faudra donc pas vous attendre à vous retrouver sur une version “pure” de la plateforme. Le truc positif, en revanche, c’est que la Ouya devrait tirer pleinement partie des améliorations apportées par la dernière version d’Android. Et ça, c’est quand même très intéressant.

Ouya tournera sous Jelly Bean

Donc ça, c’est pour la plateforme. Maintenant, la question que vous vous posez peut-être, c’est de savoir quand il sera possible de profiter de la Ouya. Autant vous le dire clairement, ce n’est pas pour tout de suite et il va donc falloir vous montrer patient puisque la version pour développeurs ne débarquera pas avant l’année prochaine. Ce qui veut aussi dire que le grand public, lui, devra attendre encore un peu plus. Ceci étant, sachez que Ouya va lancer avant la fin de l’année – et donc dans ces prochaines semaines – un SDK qui va permettre aux développeurs de commencer à bosser sur la plateforme.

Classe, non ? Alors bon, tout dépendra des titres, évidemment, mais si la Ouya arrive à se construire un chouette catalogue, et donc si elle parvient à séduire les éditeurs, alors elle pourrait bien frapper fort et parvenir à s’imposer sur le marché.

Via