Overwatch : un joueur suspendu pour insultes homophobes

Felix “xQc” Lengyel, e-gamer professionnel d’Overwatch, a été suspendu et condamné à une amende pour avoir proféré une insulte homophobe dans l’une de ses vidéos live perso.

Lengyel a été suspendu par l’Overwatch League pour quatre matches et a reçu une amende de 2 000 $.

Overwatch

Une insulte à l’endroit d’un joueur de l’équipe rivale

L’Overwatch League est la première grande ligue professionnelle de sports électroniques avec des compétitions dans 12 villes du monde entier. L’équipe d’e-sport Dallas Fuel a également suspendu Lengyel pour le reste de la première étape de la compétition qui se déroule du 11 janvier au 10 février. Pendant sa suspension, Lengyel recevra une “formation ciblée, une formation physique et un soutien” de la part de l’équipe.

L’incident s’est produit le 18 janvier lors d’un live stream. Selon le site de technologie Engadget, Lengyel a proféré une insulte homophobe à l’endroit du joueur de l’équipe rivale de Houston Outlaws, Austin “Muma” Wilmot, en réponse à une raillerie sur une victoire. L’Overwatch League a déclaré que son commentaire violait le code de conduite de la Ligue.

Des sanctions de la ligue et de son équipe

“L’Overwatch League prend au sérieux les normes de comportement des joueurs, que ce soit pendant le championnat ou ailleurs, et s’engage à réagir rapidement lorsque des violations se produisent”, a déclaré la Ligue dans un communiqué.

Dallas Fuel a également publié une déclaration, disant qu’il espérait que Lengyel serait en mesure de “s’améliorer en tant que joueur professionnel qui reflète les principes de l’organisation Dallas Fuel, de ses coéquipiers, et de la Ligue d’Overwatch”.

Des e-gamers pas très disciplinés

L’Overwatch League a été lancée le 10 janvier et, selon Robert Purchese, rédacteur en chef du site de jeux vidéo Eurogamer, c’est un grand défi pour le promoteur de la ligue, Blizzard Entertainment, qui veut imposer Overwatch comme un e-sport professionnel.

Au cours de la dernière année, Overwatch a vu l’environnement au sein de sa communauté en ligne se dégrader fortement. Il n’y a pas que des insultes des équipes rivales, mais aussi des équipes insultant leurs propres membres. Ce qui ne fait évidemment pas l’affaire de Blizzard qui veut que la ligue se lance à la perfection. L’entreprise met ainsi beaucoup l’accent sur les joueurs de la ligue, mais essaient aussi de montrer aux gens de l’extérieur que son jeu n’est pas “pourri”.

Mots-clés overwatch