Web

OVH victime d’un incendie, les données des joueurs de Rust (et autres) sont perdues

C’est une catastrophe qui a frappé OVH à Strasbourg. Son data center situé dans cette ville a été victime d’un important incendie, rendant inaccessibles plusieurs sites et services depuis hier matin. C’est dans la nuit de mardi à mercredi que le feu a pris dans les locaux, tandis qu’une grande partie des serveurs est réduite en centre. Mais si les sites et services reviendront à la normale sous peu, il y a un grand perdant dans cette catastrophe : Facepunch Studios. Un studio qui cartonne dans le monde entier grâce à son jeu en ligne Rust. Malheureusement, toutes les données ont été perdues dans l’incendie. Certains s’étonnent qu’aucune copie n’existe.

Quant à OVH, le fondateur de l’entreprise a donné des nouvelles sur Twitter.

Crédit : RonaldPlett/Pixabay

De quoi rassurer les sites et services qui doivent gérer cette panne inattendue.

Une à deux semaines pour un retour à la normale

C’est sur Twitter que Octave Klaba, fondateur d’OVH qui souhaite sauver Blade (Shadow), s’est exprimé sur l’incendie du data center de Strasbourg. L’homme annonce que « grâce à notre parc opérationnel de 15 datacentres en Europe, nos équipes techniques et commerciales sont pleinement investies pour accompagner nos clients, mettre en œuvre des solutions et pallier l’indisponibilité de notre site strasbourgeois ».

Un incendie qui réduit à néant les données de Rust. Entendre par là que les joueurs devront tous recommencer à zéro : un coup dur pour Facepunch Studios, qui risque d’y perdre des plumes. Certains ne souhaiteront sans doute pas tout reprendre du début, le jeu en ligne demandant rigueur, patience, crafting, avec une vraie économie etc. Toujours sur Twitter, jeuxvideo.com nous apprend que Facepunch Studios annonce que les données ne pourront pas être restaurées et présente ses excuses à ce propos. 

Pour tous les autres sites et services hébergés par OVH, un retour à la normale est attendu pour une à deux semaines. Un délai plutôt rapide lorsque l’on constate les dégâts provoqués par l’incendie du data center de Strasbourg.

Si vous hébergiez du contenu sur OVH, l’entreprise a mis en place un site vous permettant de suivre l’avancement des travaux. Il suffit de vous rendre à cette adresse pour en savoir plus.

Mots-clés ovh