Palmer Luckey a livré en personne le premier Oculus Rift

Oculus VR a commencé à expédier son casque à réalité virtuelle à ses premiers acheteurs. Palmer Luckey s’est d’ailleurs rendu en Alaska pour livrer en personne le premier modèle et ses acolytes ont profité de l’occasion pour tourner une vidéo afin d’immortaliser cet instant magique. Et il fauta bien l’avouer, certains passages sont très amusants.

L’Oculus Rift fait parler de lui depuis 2012. C’est effectivement à cette époque que Palmer Luckey a lancé une campagne de financement sur KickStarter pour lever les fonds dont il avait besoin pour poursuivre son développement.

Palmer Ross

Palmer et Ross posant côte à côte pour immortaliser ce moment magique.

La campagne a rencontré un franc succès et l’entreprise a produit environ trois milles kits de développement qui ont été expédiés dans le monde entier.

L’Oculus Rift a commencé à faire parler de lui en 2012

Le casque a été présenté à la presse spécialisée à l’occasion du CES 2013 et il a fait un véritable tabac. Un an plus tard, en mars 2014, Facebook a sorti le carnet de chèque pour mettre la main sur Oculus VR, investissant pas moins de 2 milliards de dollars dans les nombreux projets de la société.

L’entreprise a sorti plusieurs kits de développement durant ces dernières années afin de parfaire son produit. Il faut croire qu’elle a atteint ses objectif car la version finale du casque est disponible depuis le début de l’année.

Les expéditions viennent d’ailleurs de démarrer. Comme indiqué un peu plus haut, Palmer Luckey a tenu à livrer en personne le premier modèle et il s’est donc rendu en Alaska pour rendre visite à un certain Ross Martin. Ce dernier a eu l’air assez surpris de le voir mais cela ne l’a pas empêché de lui ouvrir sa porte.

Tout ne s’est pas passé comme prévu

La vidéo prend une tournure assez inattendue ensuite. Palmer ne s’est effectivement pas contenté de livrer son casque, il a aussi tenu à filer un coup de main à Ross.

Mais voilà, tout ne s’est pas franchement passé comme prévu.

Ross a commencé par ouvrir la boite à l’envers, faisant par la même occasion tomber tous les accessoires du casque. L’homme a aussi failli perdre ses lunettes en essayant le casque pour la première fois, malgré le coup de main donné par son créateur.

Mais au final, c’est aussi ce qui fait tout le charme de cette vidéo. Perso, elle m’a bien fait rigoler et je pense qu’il en ira de même pour certains d’entre vous.

Personally delivering the first Rift to Alaska!

Posté par Palmer Freeman Luckey sur samedi 26 mars 2016

Mots-clés insoliteoculus rift