Panasonic CM1 : entre le smartphone et le compact numérique

Panasonic a finalement décidé de tendre la main vers toutes ces personnes qui n’arrivent pas à choisir entre un téléphone portable et un compact numérique pour les accompagner au quotidien. Le CM1 a effectivement pour vocation à réunir le meilleur des deux mondes au sein d’un boitier extrêmement fin et léger, un boitier propulsé par une plateforme que tout le monde connait fatalement puisqu’il s’agit de… Android 4.4 KitKat !

Certains d’entre vous le savent peut-être mais Panasonic n’est pas le premier constructeur à produire un appareil de ce type. Samsung en avait fait tout autant avec le Galaxy Caméra (testé ici). Ceci étant, le CM1 ne manque pas de charme pour autant.

Panasonic CM1

Jolie bête que ce Panasonic CM1, non ?

Oh non et la première chose qui frappe, finalement, ce sont ses lignes épurées et ses dimensions compactes. Contrairement à la plupart des compacts numériques du marché, il sera parfaitement possible de le glisser dans une poche sans ressentir la moindre gêne, exactement comme nous le ferions avec notre téléphone.

Le photophone par excellence

La ressemblance ne s’arrête pas là d’ailleurs et sa fiche technique devrait faire sourire certaines d’entre vous.

Le Panasonic CM1 embarque effectivement un écran LCD de 4,7 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, pour une résolution en 1920×1080. Il est propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon 801 cadencé à 2,3 GHz, avec 2 Go de mémoire vive derrière et un GPU Adreno 330 en prime. Son espace de stockage est limité à 16 Go, mais il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte SD (128 Go au maximum). Sinon, et bien la batterie intégrée ne dépasse malheureusement pas les 2600 mAh, et il ne faut donc pas s’attendre à une autonomie de malade non plus.

Mais la véritable force du CM1, finalement, c’est sur la partie photo puisqu’il profite d’un capteur MOS de 20,1 millions de pixels au format 1 pouce, avec un objectif 28mm f/2.8 doté d’un obturateur mécanique. Le tout avec une puce de traitement Venus Engine. Le plus drôle, dans l’histoire, c’est qu’il pourra capturer des vidéos en 4K à 15 images par seconde, ou en Full HD 1080p à 30 images par seconde.

Pas mal, surtout que la connectique est très complète elle aussi avec une puce NFC, une puce Bluetooth, une puce GPS, une puce WiFi et… un port pour cartes SIM. Le Panasonic CM1 pourra ainsi être utilisé comme un vrai téléphone et il sera même en mesure de se connecter à des réseaux de type 4G / LTE.

Lancement prévu en novembre 2014… pour un prix fixé à 899€ sans subvention opérateur.