Panasonic Lumix FZ1000 : la 4K sous la barre des 900 dollars

Il y a encore quelques temps, pour filmer en 4K, il était nécessaire d’investir dans du matériel coûteux, facturé plusieurs millions d’euros. Panasonic a bousculé le marché avec l’étonnant GH4, et il vient de remettre le couvert en présentant un bridge numérique capable lui aussi de capturer des vidéos en très haute définition. Le meilleur reste à venir car le Lumix FZ1000, c’est le nom de cet appareil, est proposé sous la barre fatidique des 900 dollars. Joli, non ?

Comme en témoigne les images qui accompagnent cet article, le Panasonic Lumix FZ1000 se rapproche pas mal d’un DSLR et il n’est pas sans rappeler le GH4, bien sûr, mais également le RX10 de Sony.

Lumix FZ1000 : image 1

Certains aimeront, d’autres moins, mais la prime en main sera optimale grâce à son énorme poignée. Même chose pour son ergonomie, qui se rapprochera de celles des réflex amateurs.

Sous le capot, nous aurons à un capteur de un pouce de 20,1 millions de pixels spécialement optimisé pour la basse luminosité, avec une puce Venus Engine et une sensibilité allant de 125 à 12 800 ISO en mode normal, ou de 80 à 25 600 en mode étendu. La vitesse de son obturateur atteint pour sa part 1/4000ème en mécanique et 1/16000 en électronique. Pas mal, d’autant que nous pourrons aussi compter sur un mode rafale à 12 images par seconde en prime. L’autofocus à détection de contraste sera capable de faire la mise au point en 0,09 seconde.

Le capteur et la puce de traitement ne font pas tout. L’optique, ça compte aussi et Panasonic n’y a pas été avec le dos de la cuillère sur ce terrain là non plus puisque le FZ1000 aura droit à un zoom 16x Leica DC VARIO-ELMARIT équivalent à un 25-400mm avec une ouverture comprise entre f/2.8 et f/4.

La visée, elle, se fera soit pas l’intermédiaire du viseur électronique (2 359K points, 100%), soit par l’écran non tactile de trois pouces (921k point) monté sur rotule.

S’ajoutent à cela une puce WiFi, une puce NFC et une application permettant de transférer rapidement des photos, ou même de prendre le contrôle du boitier à distance.

Concernant les formats d’enregistrement vidéo, et bien on en a pour tous les goûts : de la 4K à 25p et à 100 Mbps, mais aussi du Full HD 1080p en 50p ou en 25p avec du 28 Mbps / 20 Mbps. Mieux, si besoin est, nous pourrons aussi filmer en 1080p à 100 images par seconde pour faire de jolis ralentis.

Le Panasonic Lumix FZ1000 sortira dans le commerce en juillet prochain, pour un prix tournant autour de 899 euros.

Lumix FZ1000 : image 2