Panasonic Lumix GH3 : les spécifications officielles

Après quelques semaines d’attente et comme l’indiquaient les derniers bruits de couloir en date, Panasonic vient finalement d’officialiser son nouvel hybride, le Panasonic Lumix GH3. Un APN qui tient finalement plus que réflex que de l’hybride, avec un boitier nettement plus volumineux que celui de son prédécesseur et une ergonomie particulièrement complète. En bref, le GH3 est une belle bête qui ne manquera sans doute pas de faire de l’oeil à certains d’entre vous et que vous allez tranquillement pouvoir découvrir en détails dans la suite de l’article. De même que son prix et que sa date de sortie histoire de couronner le tout.

Mais avant de commencer, on peut préciser que toutes les rumeurs qui circulaient depuis quelques temps se sont avérées exactes. Ce qui comprend également la liste des spécifications du boitier, liste évoquée au début du mois. Du coup, si vous vous êtes tenu à jour et si vous avez déjà fouiné pour récolter le plus d »informations possible sur le GH3, alors ce qui suit ne devrait finalement pas vous apprendre grand chose.

Panasonic Lumix GH3 : les spécifications officielles

Panasonic Lumix GH3 : le boitier

Commençons avec le boitier. On peut le voir sur les photos qui accompagnent cet article, le boitier du Panasonic Lumix GH3 se rapproche énormément de celui d’un réflex. Sur le dessus de l’appareil, on va donc trouver trois molettes de sélection, dont une molette dédiée aux modes de capture et une autre qui devrait nous permettre de jouer avec certains réglages de l’appareil. En outre, on dénombre pas moins de quatre boutons, parmi lesquels on peut citer celui dévolu au réglage de la sensibilité. Même chose, toujours dans ce coin, on pourra également mettre la main sur le flash intégré, sur la griffe ou encore sur le microphone stéréo.

Même chose sur la face arrière du GH3 où les commandes sont tout aussi nombreuses. En dehors d’une quatrième molette, on trouvera ainsi le bouton permettant de démarrer l’enregistrement vidéo, une roulette de sélection intégrant un pad et pas moins de trois boutons personnalisables. Tout ça autant de l’écran pivotant.

Un boulot très impressionnant, donc, et un boitier qui sera susceptible de séduire les photographes les plus exigeants, ou même les vidéastes à la recherche d’un appareil polyvalent et compact.

Panasonic Lumix GH3 : les caractéristiques techniques

On passe à présent aux caractéristiques techniques de la bête. Comme mentionné plus haut, cela fait quelques jours qu’elles sont connues mais on peut tout de même les rappeler pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de tomber sur l’info avant aujourd’hui :

  • Capteur Live MOS de 16.05 mégapixels.
  • Sensibilité comprise entre 125 et 25.600 ISO.
  • Mode rafale à 6 images par seconde en résolution complète.
  • Mode rafale à 20 images par seconde en 12 mégapixels.
  • Enregistrement de vidéos Full HD 1080/24p/50p en AVCHD (28 Mbps).
  • Enregistrement de vidéos Full HD 1080p/24p/50p en MOV ALL-I (72 Mbps).
  • Viseur OLED 1.744kpoints.
  • Ecran OLED de 3 pouces orientable 614k points.
  • Puce WiFi.
  • Boitier protégé contre les intempéries.
  • Poids : 550 grammes sans objectif.

Pas mal, évidemment. On peut même dire que c’est un boitier très prometteur et qui risque de faire énormément d’ombre à la concurrence. Et ce qui doit vous intéresser, bien sûr, c’est le prix et la date de commercialisation du Panasonic Lumix GH3, non ? Logique, sachez simplement que ce dernier devrait arriver dès le mois de novembre et être proposé autour de 1.200$ sans objectif. Ce qui devrait donner plus ou moins la même chose en euros.

En outre, il faut savoir que le GH3 sera accompagné de plusieurs accessoires. On aura toujours droit au micro externe mais il sera également possible d’investir dans un grip externe afin d’améliorer l’autonomie de l’appareil.

Bonus : les fonctions WiFi et le Lumix Club Cloud Sync

Pour en terminer avec la présentation du Lumix GH3, on peut également préciser que la puce WiFi embarquée nous permettra d’en prendre le contrôle depuis un smartphone sous iOS ou sous Google Android. Une fonctionnalité qui devrait être appréciée de tous ceux qui comptent s’en servir pour tourner des courts ou des longs métrages.

En outre, Le GH3 sera également capable de sauvegarder automatiquement vos clichés vers le Lumix Club Cloud Sync, un service qui joue la carte du stockage dans les nuages. L’intérêt de la chose, c’est que vous n’aurez plus besoin de transférer vos clichés de votre appareil à votre ordinateur, tout sera géré de manière totalement transparente et sans aucune intervention de votre part. Une fonction qui devrait également plaire à tous ceux qui ont peur de perdre leurs précieuses photos.

Via