Panasonic Lumix GM1 : un GX7, en miniature

Panasonic a présenter cette nuit un nouvel hybride donnant naissance à une toute nouvelle gamme. Après les Lumix G, GF, GH et GX, le constructeur lance les GM, soit des boitiers ultra compacts taillés pour les photographes les plus baroudeurs, les plus nomades. Il faut dire aussi qu’avec un objectif adapté de type pancake, le coquin n’aura aucun mal à tenir au fond de votre sac, ou même de votre poche, à la condition expresse que vous évitiez les jean’s slims, hein. Quoi qu’il en soit, si vous voulez tout savoir du Lumix GM1, on peut dire que vous êtes drôlement bien tombés.

Extrêmement compact, le Lumix GM1 se rapproche d’un RX100 de Sony, le tout au format micro 4/3. Il faut saluer la performance de Panasonic qui a réussi à faire tenir tous les composants habituels, des composants relativement proches de ceux du GX7, dans un boitier aux dimensions très réduites pour un poids tout léger.

Panasonic Lumix GM1 : image 1

Le Panasonic Lumix GM1, tout petit, tout mimi.

Sous le capot, on retrouve un capteur Digital Live MOS offrant une définition de 16 millions de pixels, un capteur épaulé par la dernière version du processeur Venus Engine. Le tout pour une sensibilité comprise entre 200 et 25.600 ISO, avec un mode rafale fixé à 5 images par seconde. A peu de choses près, on retrouve les mêmes caractéristiques que celle du GX7 et c’est plutôt une bonne nouvelle puisque ce dernier offre des performances plus que convenables, y compris lorsque la lumière commence à manquer. Le GM1 profite également d’un autofocus très rapide, très réactif et il aura même droit à du “focus peaking” en plus.

L’ergonomie a été extrêmement simplifiée. Sur la tranche supérieure de l’appareil, nous aurons une molette dédiée à la sélection du mode d’autofocus entourant un bouton Fn1, un déclencheur entouré d’une bague dévolue à la mise sous tension de l’appareil et l’habituelle molette de sélection des modes. Derrière, nous aurons droit à un bouton pour faire sortir le flash “popup” de l’appareil et à d’autres contrôles pour lancer l’enregistrement d’une vidéo, la lecture du contenu stocké sur la carte mémoire, l’affichage du menu et ainsi de suite. Nous aurons également droit à une roue codeuse donnant accès vers certains réglages usuels. Pour la visée, il faudra cependant se contenter de l’écran tactile. Sinon, et bien sachez que nous aurons également droit à une puce WiFi et à une puce NFC afin de connecter rapidement le boitier à notre smartphone ou à notre tablette tactile.

Attendu pour le mois prochain, le Panasonic Lumix GM1 sera proposé à partir de 700€ avec un 12-32mm f/3.5-5.6.