Panasonic Lumix GX7 : les spécifications officielles

Panasonic a levé le voile durant la nuit sur un nouvel APN hybride positionné sur le haut de gamme, un APN qui a fait l’objet d’un certain nombre de rumeurs depuis quelques jours et qui n’est autre que le Lumix GX7. Oui et autant vous prévenir de suite, tout ce qui se murmurait sur la toile s’est finalement avéré exact. Ce qui veut aussi dire qu’il devrait ravir les photographes les plus exigeants et tous ceux qui ont un goût certain pour les argentique de notre enfance puisqu’il en reprend les lignes, et les codes couleurs. Ah et sinon, sachez que Pana en a également profité pour présenter une nouvelle optique, soit un Noctocron 42.5mm f/1.2.

Disponible en deux couleurs (gris ou noir), le Lumix GX7 profite d’un boitier en magnésium très raffiné et qui rappelle énormément les vieux argentiques de l’époque. Le tout avec une pointe de modernisme, pour ne rien gâcher et parce qu’il faut bien vivre avec son temps. En terme de dimensions, ce nouvel hybride joue la carte de la compacité et il devrait ainsi convenir à tous les photographes qui ne souhaitent pas s’embarrasser d’un matériel pesant… et voyant pour partir courir la gueuse.

Panasonic Lumix GX7

Le Panasonic Lumix GX7 est officiel, et bien officiel.

Sous le capot, on trouve un capteur de 16 millions de pixels accompagné par le dernier processeur Venus Engine conçu par Panasonic. Notez en outre que le capteur profite de deux technologies intéressantes et visant à étendre la surface occupée par les photosites tout en ajoutant un circuit capable de filtrer le bruit et d’améliorer les performances de l’appareil en basse luminosité. Il faudra attendre les premiers retours des utilisateurs pour le savoir mais le GX7 devrait offrir de bonnes performances en toute occasion et c’est plutôt une bonne nouvelle.

L’autre truc très chouette, c’est le viseur électronique intégré, un viseur qui offre une définition de 2.7 millions de points et qui est surtout capable de basculer à la verticale. Grâce à cet ingénieux système, il sera possible d’opter pour des cadrages exotiques sans pour autant se casser le dos, ou la nuque. Notez tout-de-même que Panasonic a choisi de délaisser la technologie OLED au profit du LCD. Juste en dessous, on pourra également se rabattre sur un écran LCD de 3 pouces offrant une définition de 1 million de points et capable de pivoter à 180°, le tout avec un soupçon de tactile derrière histoire de faire plaisir aux adeptes du multitouch.

Et puis, il y a le double système de stabilisation. Qu’on se le dise, le Lumix GX7 est le tout premier appareil de la gamme à intégrer une stabilisation mécanique dans le boitier, une stabilisation qui n’égalera pas le système imaginé par Olympus (2 axes contre 5 pour ce dernier) mais qui pourra être complété par le stabilisateur intégré aux objectifs vendus par la marque. Disons que c’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui ont de vieux cailloux puisqu’ils pourront stabiliser leurs photos sans trop de soucis. D’ailleurs, puisqu’on en parle, les connaisseurs apprécieront sans doute le “focus peaking” intégré, un “focus peaking” qui s’avèrera très utile en cas de map manuelle.

Pour le reste, et bien on appréciera les deux molettes et encore les quatre boutons personnalisables. Sans oublier le WiFi, le NFC, la fonction timelapse et le déclenchement au 1/8000ème. Si le prix du Lumix GX7 n’est pas encore connu, il devrait cependant tourner autour des 999€ si l’on en croit les dernières rumeurs en date, 999€ sans objectif bien évidemment. Et concernant la date de sortie de l’appareil, et bien il faudra sans doute attendre la rentrée pour y voir plus clair.

Alors, séduit ?