Panos Panay a-t-il confirmé l’existence du Surface Phone ?

Panos Panay est un homme important chez Microsoft. Il se trouve effectivement à la tête de la division consacrée aux terminaux de la gamme Surface. Des terminaux qui occupent une place de choix dans la stratégie de la marque. Il a été interviewé par le site GeekWire récemment et Todd Bishop l’a questionné sur un produit que beaucoup attendent avec la plus grande impatience, à savoir le Surface Phone.

Le Surface Phone fait parler de lui depuis plusieurs années maintenant et le sujet revient régulièrement sur le devant de la scène. Jusqu’à présent, Microsoft n’a pas confirmé son existence mais les rumeurs se sont considérablement intensifiées ces derniers mois.

Surface Phone Panos Panay

Le Surface Phone fait de nouveau parler de lui.

C’est précisément ce qui a poussé Todd Bishop à poser directement la question à Panos Panay.

Panos Panay a reconnu que son équipe travaillait sur plusieurs produits différents

Sans surprise, l’homme n’a pas confirmé l’existence du téléphone mais il a tout de même indiqué qu’il travaillait sur plusieurs appareils et qu’il ne pouvait pas en dire plus. Il a aussi précisé que l’entreprise préférait se concentrer sur la gamme Lumia pour le moment.

Panos Panay n’a donc pas réfuté l’existence de ce terminal. C’est très intéressant, d’autant que l’homme n’a habituellement pas sa langue dans sa poche.

En marge, le VCPost a décidé de creuser un peu le sujet et le site a découvert que Intel travaillait actuellement sur un nouveau processeur x86 Atom. Il serait gravé en 14nm et il embarquerait pas moins de quatre coeurs et un modem compatible avec la 4G.

La puce supporterait aussi la mémoire LPDDR4.

Panos Panay a aussi pris la défense du Surface Book

Le site pense que ce SoC pourrait animer le Surface Phone et il estime aussi que le terminal embarquera un écran de 6 pouces capable d’afficher du QHD au format 3:2.

Quoi qu’il en soit, Panos Panay a aussi évoqué les autres produits de la gamme et il a notamment répondu à Tim Cook qui a vertement critiqué le Surface Book le lendemain de sa présentation en disant que le produit voulait en faire trop.

Panay n’est pas de cet avis et il estime ainsi que l’appareil remplit bien ses deux principales fonctions.

Il a aussi ajouté que le produit était avant tout axé sur la productivité, comme tous les autres appareils de la gamme. L’idée, c’était donc de lancer un produit capable de plaire aux particuliers, certes, mais également aux entreprises.