PAPRIUM (Mega Drive) : son créateur Fonzie s’exprime pour la première fois depuis la sortie

Après une attente tellement longue qu’elle avait fini par ne plus être, PAPRIUM est finalement sorti fin 2020 pour la majorité de ses investisseurs-acheteurs. Et à l’instar d’un malfaiteur déterminé, le père Noël vient de récidiver en nous livrant près de trois heures d’entretien avec le créateur du jeu Gwénaël “Fonzie” Godde.

Au début des années 2010, Pier Solar ans the Great Architects avait été l’un des premiers projets d’ampleur à faire revivre une console de jeu dite dépassée. Le titre avait ainsi été développé pour la Mega Drive de SEGA, et l’équipe internationale au travail dessus avait rendu une copie plus que convenable.

crédit YouTube

Le projet suivant a déjà été évoqué à plusieurs reprises dans nos colonnes, d’abord pour rapporter une sortie de PAPRIUM attendue pour octobre 2018. C’est ensuite à l’été dernier que Luis Martins, figure importante du développement, avait indiqué que le bout du tunnel était proche.

WaterMelon vend ses propriétés intellectuelles dont PAPRIUM

Dans le courant de décembre 2020, la majorité des exemplaires commandés du jeu sont arrivés à destination, laissant alors venir le temps du constat. Les chanceux ayant pu s’y essayer n’ont pu que louer la qualité de l’action, ne souffrant d’aucun fâcheux ralentissement, et l’ambition affichée dans plusieurs des secteurs de PAPRIUM, qu’il s’agisse des visuels, de l’aspect sonore ou des mécaniques du jeu.

Lundi soir était diffusé sur YouTube un entretien avec Gwénael Godde, plus connu sous le pseudonyme Fonzie et qui, ces dernières années, s’est illustré par une communication jugée discrète ou déficiente selon les parties. Ici, le chef d’orchestre de PAPRIUM a principalement échangé avec “DG”, YouTubeur qui, il y a quelques années, était le distributeur officiel de Pier Solar dans une boutique depuis fermée.

Ces quelques mots échoueront à résumer les 2h40 de vidéo depuis accessible en accès libre (et qui contiennent du langage fleuri, avec des sous-titres anglais pour encore plus de résonance). Mais dans les grandes lignes, on retiendra que Fonzie est très remonté envers une certaine société dont le nom semble commencer par “Pay” et qui l’empêche d’accéder à l’argent des commandes. Selon ses dires, on lui promettait tous les six mois qu’il récupèrerait cet argent un semestre plus tard, pour être au final déçu encore et encore. Décidé à honorer le contrat qui le liait à ses clients, Fonzie a emprunté à droite et à gauche pour permettre les livraisons surprises de décembre. Dans l’interview, il évoque un montant total proche du million d’euros. Et pendant cette période, Fonzie a préféré privilégier l’avancée du jeu à la communication.

Fonzie a assuré que PAPRIUM ne pourrait tourner sur une cartouche de 60 Mega et qu’il ne verrait pas vraiment l’intérêt d’en développer des versions pour d’autres machines. PAPRIUM pouvait d’ailleurs sortir en 2018 dans une forme semblable à la version définitive. Le développeur principal du jeu s’est également exprimé sur le fameux “Project N”, autre projet prévu sur Super Nintendo et qui prendrait la forme d’un jeu d’action/aventure à la Zelda avec des éléments de shoot them up.

Si notre homme évoque la possibilité d’une sortie de ce titre cette année, un communiqué tout chaud de la société Magical Game Factory informe notamment de la mise en vente des propriétés intellectuelles de Pier Solar, PAPRIUM et autres titres non-annoncés. Leurs auteurs appellent de même à propager l’état de la situation sur les réseaux sociaux via les hashtags #LOCUSTERY, #PAYPAL et #PAPRIUM. Si l’on tente le résumé, nous dirons qu’en délivrant un produit tel que PAPRIUM, dans le fond comme dans la forme, Fonzie a fait sa part du travail et sans doute un peu plus. Pour le reste, il va falloir gratter sous le vernis pour obtenir les réponses aux questions que l’on continue de se poser.

Une pétition appelant PayPal à débloquer les fonds a été lancée sur Change.org, une action que Fonzie, dans sa grande lucidité, n’estime pas déterminante tout en lui reconnaissant son utilité.

Mots-clés paprium