Paris Games Week 2016 : Etat des lieux

Nous sommes en 2016 et en ce moment se déroule la septième édition de la Paris Games Week. Déjà sept ans que le Syndicat des Éditeurs de Logiciels et de Loisirs (SELL) ouvre les portes chaque année du plus grand salon français dédié aux jeux vidéo.

Alors que les plus vieux se souviendront du Micromania Games Show qui n’était accessible que sur invitation ou encore du Festival des Jeux Vidéo géré par Games-Fed, aujourd’hui, tout le monde ne jure plus que par la Paris Games Week.

PGW 2016 : photo 1

La Paris Games Week.

C’est incontestable, la Paris Games Week est bel et bien le plus gros salon dédié aux jeux vidéo en France et l’un des plus grands d’Europe derrière la GamesCom (Allemagne). En revanche, il est bon de noter que le salon a bien évolué depuis ses premières éditions. Outre l’espace qu’il prend, au Parc des Expositions de Porte de Versailles, son contenu est de plus en plus large.

La Paris Games Week a beaucoup évolué depuis ses premières éditions

Si au début nous étions contents de voir les nouveautés des plus grands éditeurs, depuis quelques années, le salon fait la part belle à l’eSport avec notamment l’ESWC (Electronic Sports World Cup), aux studios indépendants ou encore aux jeux pour les plus jeunes avec tout un espace dédié aux enfants.

Pour cette nouvelle édition, le salon se répartit sur trois pavillons et chacun a une grande thématique. Le pavillon 1, le plus grand, vous proposera de découvrir les nouveaux jeux AAA, les grosses licences et ce qu’ont à vous montrer les gros éditeurs. Ici, c’est clairement Playstation qui règne en maître avec le plus grand stand du salon.

Sur son espace, en plus de vous montrer les jeux édités par Sony, il propose également de prendre en main d’autres licences phares de la console de Sony telle que Destiny.

Cette année vous pourrez aussi découvrir Mafia III sur le stand 2K, Titanfall 2 et FIFA 17 chez EA, Dragon Ball Xenoverse 2 du côté de chez Bandaï Namco si vous n’avez pas pu mettre la main sur la bêta le week-end dernier et plein d’autres. Cependant, les éditeurs ne sont pas les seuls à avoir acheté leur place.

Des constructeurs de hardware tels que Asus ou Nvidia sont présents, des médias spécialisés avec JeuxVidéo.com et GameOne en tête de liste, et plein d’autres encore. Chacun y va de son « expérience » pour attirer le chaland. Évidemment, il aurait été impensable de ne pas prévoir de faire un peu de shopping avec les différents stands des boutiques d’objets dérivés pour geeks de tous poils.

Il y a beaucoup de titres jouables sur le salon. Une grande partie est déjà disponible à la vente, mais certains sont de vraies exclusivités. Parmi ces derniers, nous souhaitons faire une mention spéciale pour The Surge, un action-RPG développé par le studio Deck13 qui avait produit Lords of the Fallen, entre autres. Ce titre édité chez Focus Interactive est plein de promesse.

PGW 2016 : photo 2 PGW 2016 : photo 3 PGW 2016 : photo 4

Trois pavillons très différents

Avec un gameplay qui demande une véritable maîtrise, seuls les combattants les plus aguerris arriveront à se frayer un chemin dans l’univers futuriste qu’il propose. Au fur et à mesure que vos adversaires tomberont sous vos coups, vous pourrez faire évoluer votre équipement et votre personnage avec des items ou parties de corps que vous récupérerez sur leurs dépouilles.

Mais ceci n’est qu’une petite partie de tout ce que vous pourrez crafter et faire évoluer pour avancer dans le jeu.

De son côté, le pavillon 2.2 est dédié à l’univers enfantin. Les jeux pour les plus jeunes sont présentés sur des stands très colorés estampillés « Paris Games Week Junior ». C’est ici également qu’une partie des indépendants se sont installés avec un espace « Jeux Made In France ».

Enfin, le pavillon 3 est le rendez-vous ultime des fans d’eSports. Avec la scène de l’ESWC, des stands de constructeurs et revendeurs (Lenovo, HP, LDLC, etc.), tout le monde en aura pour son compte. Même Twitch est de la partie. Il faut dire qu’il aurait été difficile de compter sans eux pour un événement de cette envergure.

Pour ce qui est des compétitions qui se déroulent et dérouleront sur place, vous pourrez apprécier du Counter Strike : GO masculin et féminin, du FIFA 17, du Clash Royale et même du Just Dance 2017 ! Le planning détaillé est disponible sur cette page.

Vous avez encore tout le week-end pour profiter du salon, car celui fermera ses portes le 31 octobre 2016.

PGW 2016 : photo 5 PGW 2016 : photo 6 PGW 2016 : photo 7 PGW 2016 : photo 8 PGW 2016 : photo 9 PGW 2016 : photo 10 PGW 2016 : photo 11