Paris, une ferme maraîchère aménagée sur le toit de la RATP

La faune et la flore ont de plus en plus de mal à survivre avec les conditions environnementales actuelles. De nombreuses espèces ont déjà disparu depuis quelques années et beaucoup d’autres sont en voie de disparition. La majorité des hommes ne semblent pas être conscients des dangers qu’ils provoquent en polluant l’environnement, mais elle est dans l’obligation de trouver des solutions innovantes.

Les chercheurs ont ainsi développé le concept de la ferme hors-sol. Il y en a actuellement plusieurs dans le monde, mais l’une d’entre elles est installée sur le toit de la RATP ou Régie Autonome des Transports Parisiens, dans le douzième arrondissement de Paris.

Jardin RATP

D’ici quelques années, les cultivateurs prévoient d’installer plus de 33 hectares de culture urbaine sur Paris.

La particularité du potager

Cette ferme maraîchère située sur le toit de la RATP est appelée « ferme Lachambeaudie ». Elle s’étend sur une surface de 450 m2 et on y cultive des légumes et des fruits tels que les courgettes jaunes, les tomates, les poivrons, la salade, les fraises et les groseilles. Des aromates comme la menthe, la coriandre et le basilic y sont aussi cultivés.

Tous ces produits sont cultivés en hydroponie, une technique d’agriculture hors-sol. Les plants poussent dans des pots remplis de bille d’argile au lieu de la terre. Ils sont constamment arrosés par une eau riche en minéraux coulant en circuit fermé.

Que va faire la RATP de leurs productions ?

Le maraîchage servait autrefois à désigner l’activité des jardiniers qui cultivaient des jardins potagers généralement situés sur des marais. La culture maraîchère désigne maintenant la culture de légumes, de fruits, d’herbes ou de fleurs dans le but d’en faire un usage professionnel.

Les agents de la RATP seront les tous premiers à profiter des produits de cette ferme, mais ils envisagent également de vendre les productions aux commerçants ainsi qu’aux restaurateurs de la région à des prix attractifs. Ce type de projet est l’avenir de l’être humain. C’est la solution la plus probable d’échapper à la famine lorsque le sol ne sera plus arable.

Si ce genre d’initiative est louable, il ne faut pas s’en contenter. L’idée est de parvenir à ce que la prise de conscience se traduit en acte concret.

Mots-clés insoliteratp