L’iPhone SE a déjà sa parodie

L’iPhone SE a sans doute pas mal d’atouts mais il ne fait clairement pas l’unanimité et beaucoup de gens lui reprochent sa ressemblance avec les anciens terminaux de la marque. Etrangement, tout le monde n’est pas prêt à payer 399 € – pardon, 489 € – pour un téléphone qui semble tout droit sorti de la préhistoire. C’est d’ailleurs ce qui a poussé Jack Douglass à bosser sur cette magnifique parodie.

Si vous êtes un fanatique de la pomme croquée et si vous avez autant de second degré que ma prof’ d’anglais de sixième – Mme Vandurme – alors il sera sans doute préférable de passer votre chemin.

Parodie iPhone SE

L’iPhone SE a déjà droit à sa première parodie.

Cette vidéo et cet article pourraient effectivement vous choquer.

L’iPhone SE est une révolution… avec trois ans de retard

Pour réaliser sa parodie, Jack n’a pas été cherché très loin et il s’est finalement appuyé sur la conférence de presse de lundi soir. Notre ami a effectivement récupéré pas mal de séquences et quelques images issues de la Keynote avant d’ajouter plusieurs éléments de son cru.

La vidéo a été entièrement tournée en anglais, c’est vrai, mais elle est quand même très facile à comprendre et elle ne dure de toute façon pas plus d’une minute alors elle ne risque pas de vous donner mal à la tête.

Alors bien sûr, Jack fait preuve de pas mal d’humour mais sa vidéo n’en reste pas moins des plus incisives.

Le pire, dans l’histoire, c’est qu’il frappe juste. Un exemple ? Durant la conférence de presse, l’iPhone SE a été présenté comme le smartphone le plus puissant du marché sur le segment des quatre pouces.

C’est effectivement le cas mais cela n’a rien de surprenant compte tenu du fait que la plupart des constructeurs ont abandonné cette diagonale depuis plusieurs années maintenant sur le haut de gamme.

Même Sony n’est pas descendu aussi bas (en terme de taille) pour ses Zx Compact.

Si vous avez suivi la conférence de presse, alors vous vous souvenez sans doute aussi de ce passage où la firme compare les performances de son nouveau téléphone à celles du 5s en disant que le SE est deux fois plus puissant que son ancêtre.

Ce qu’elle a oublié de dire, c’est que l’iPhone 5s est arrivé sur le marché en… 2013. Il va donc souffler cette année sa troisième bougie et il est finalement assez logique que son « successeur » fasse mieux que lui.