Windows 10 a dépassé les 6,66% de parts de marché dans le monde

Microsoft peut se frotter les mains. Windows 10 est disponible depuis un peu plus d’un mois et il semble avoir déjà trouvé son public. Preuve en est, selon la dernière étude de StatCounter, le système viendrait tout juste de dépasser les 6,66% de parts de marché. Oui et il se rapproche même dangereusement de son principal rival, OS X pour ne pas le citer.

Toutes les études sont à prendre avec prudence, bien sûr, et celle-ci ne fait pas exception à la règle. Il est important de bien garder cette idée en tête avant de poursuivre la lecture de cet article.

PDM Windows 10 sept15

Windows 10 semble avoir rencontré un certain succès en l’espace d’un mois.

Selon StatCounter, donc, Windows 10 détiendrait actuellement 6,69% de parts de marché dans le monde. Il devancerait Windows 8 et Windows Vista d’une courte tête puisque ces derniers plafonneraient respectivement à 3,23% et à 1,88%.

Windows 10 détiendrait 10% de parts de marché en France

Comme indiqué un peu plus haut, il talonnerait aussi OS X et Windows XP. Le premier détiendrait actuellement 8,65% de parts de marché dans le monde, contre 9,42% pour le second. Windows 8.1 se porterait toujours aussi bien avec 13,36% de parts de marché.

Windows 7, lui, occuperait toujours la première place du podium avec 53% de parts de marché. Enorme.

Bon, et en France alors ? Windows 10 n’apparaît pas dans la liste mais les journalistes de Silicon sont parvenus à obtenir quelques chiffres de la part du géant américain. D’après Microsoft, le système aurait été installé sur 75 millions de terminaux dans le monde. En France, il y aurait environ 100 000 bascules par jour et plus de 3 millions de téléchargements en l’espace d’un mois.

Toujours selon les chiffres donnés par l’entreprise, Windows 10 détiendrait actuellement 10% de parts de marché dans l’hexagone et le taux d’adoption serait douze fois plus rapide que Windows 8 et… trois fois plus rapide que Windows 7.

Microsoft a aussi cherché à rassurer les utilisateurs en expliquant que la protection des données personnelles se trouvait au coeur de leurs priorités. Marc Mossé a aussi précisé qu’elles n’étaient pas utilisées pour un quelconque ciblage publicitaire.

Mots-clés microsoftwindows 10