Pas besoin de monter dans une fusée pour prouver que la Terre est ronde

Au tout début de sa prise de conscience, l’homme croyait que la Terre était plate. Le célèbre film de Jamie Uys intitulé « Les dieux sont tombés sur la tête » illustre bien cette ancienne croyance. Pour rappel, le chef du village voulait marcher jusqu’au bout de la Terre pour remettre la bouteille de la malédiction aux Dieux. Néanmoins, aujourd’hui, il existe encore un groupe d’un demi-millier de personnes qui restent persuadées de la platitude du globe terrestre.

Mike Hughes, comme le rappeur américain B.O.B, est l’un des partisans de ce courant de pensée. Dernièrement, il a prévu de décoller à bord d’une fusée pour prouver au monde entier que le concept de la Terre sphérique n’est qu’un mensonge soutenu par les agences spatiales. À sa plus grande déception, le lancement a été annulé au dernier moment.

Sauver Terre

L’Américain âgé de soixante-et-un ans avait prévu de décoller le samedi 25 novembre dernier, entre 14h et 15 h. Son projet a été sapé par le Bureau de Gestion du Territoire (BLM). Le fait est que le scientifique autodidacte n’a obtenu aucune autorisation légale à cet effet.

Les génies grecs le savaient déjà

De plus, la fusée fait-maison construite par Mike Hughes lui-même est tombée en panne, ce qui a constitué une autre raison de l’annulation.

L’homme reste tout de même persuadé que l’agence a pris cette décision après avoir constaté que son projet attire l’attention. Dans tous les cas, l’aventurier ne semble pas être prêt à renoncer à l’expédition. Pour mettre au point cette dernière, le chauffeur de limousine a consacré plusieurs années et investi la somme de vingt-mille dollars.

À vrai dire et comme le rappelle Newsweek, il existe déjà de nombreuses preuves qui démontrent que la Terre est ronde, sans avoir à recourir à ce genre de méthode. Pythagore (500 av. J.-C), le philosophe grec, avait déjà avancé l’idée selon laquelle la Terre est un globe.

Deux siècles plus tard, Aristote défendait également la même position en se basant sur des expériences empiriques. C’était, bien sûr, avant que l’homme ne puisse voyager dans l’espace.

Des preuves empiriques et scientifiques

Pour vérifier la véracité de la théorie, il suffit d’observer un navire au moment où il quitte le port. Au début, c’est la coque qui disparaît, puis c’est comme s’il s’enfonçait dans l’océan à l’horizon. Il est également possible de s’en rendre compte en contemplant les constellations suivant des latitudes différentes. Le ciel apparaîtra alors comme une sorte de dôme.

En outre, lors d’une éclipse lunaire, le fait devient plus qu’évident quand la Terre projette une ombre ronde sur la lune.

Par ailleurs, la communauté scientifique a déjà fourni de nombreuses preuves scientifiques prouvant de manière indiscutable que notre planète est sphérique. La première image de la Terre, en noir et blanc, avait été capturée durant le vingtième siècle.

Par la suite, d’autres missions comme Lunar Orbiter 1, Apollo 8, Expédition 6 de la NASA et l’expédition 46 de l’ESA ont eu lieu. Elles ont permis à l’humanité d’obtenir des photographies précises du globe terrestre. Évidemment, toutes les photos ont montré que la Terre est bel et bien ronde.

Mots-clés terre