Pas de réalité virtuelle chez CD Projekt (The Witcher, Cyberpunk 2077) pour le moment

CD Projekt est devenu un studio majeur de l’industrie vidéoludique en très peu de temps. D’abord à l’édition, ce dernier a ensuite développé la franchise The Witcher pour offrir l’une des meilleures expériences vidéoludiques de ces dernières années. Ce n’est donc pas un hasard si Cyberpunk 2077 est très attendu – et promet deux fois plus de Keanu Reeves. Un titre dans lequel le joueur évoluera dans un monde futuriste offrant une grande liberté. Il pourrait donc être logique de voir CD Projekt s’orienter du côté de la réalité virtuelle qui fait énormément parler, notamment avec la présentation d’Half-Life Alyx !

Et c’est Michal Nowakowski, vice-président du développement business de CD Projekt RED, qui s’est exprimé sur la VR dans une interview relayée à cette adresse.

Crédit : CD Projekt RED

Pour le moment, n’attendez pas une version de Cyberpunk 2077 en VR.

La VR, ce n’est pas pour l’instant chez le Polonais

Alors que des studios comme Sony misent à fond sur la VR et qu’Half-Life Alyx sera uniquement disponible en réalité virtuelle – même si une infime partie des joueurs a accès à la technologie -, CD Projekt n’est pas intéressé.

Une déclaration de Michal Nowakowski intervenant alors que Phil Spencer, PDG de la division XBox chez Microsoft, semble du même avis que l’homme.

Michal Nowakowski explique que la réalité virtuelle est une « niche très, très, très – et je peux encore en rajouter – petite ». Ce dernier précise tout de même que CD Projekt n’a pas peur de ce marché, mais « vise des marchés de masse, avec les consoles actuelles et les PC, qui ne demandent pas d’appareils VR ».

Histoire d’illustrer ses propos, Michal Nowakowski précise que les jeux disponibles en VR sont « une sorte de vitrine, d’expérience », mais que « personne n’a bâti de concret autour de la VR jusqu’à présent, même si cela pourrait changer dans les années à venir. Half-Life Alyx sera peut-être la première pierre ». L’homme tempère tout de même ses propos en expliquant que le marché de la réalité virtuelle n’explosera pas « au premier semestre de l’année prochaine », ni même « l’an prochain ».

Impossible de donner tort à CD Projekt. Même si la réalité virtuelle est alléchante, le marché est trop peu important… pour le moment ?