Pas de redevance télévisuelle sur les ordinateurs !

Plus tôt dans la semaine, Aurélie Filippetti, l’actuelle Ministre de la Culture, avait défrayé la chronique en annonçant la possible extension de la redevance télévisuelle à nos pauvres ordinateurs. Bien évidemment, la nouvelle n’a pas tardé à faire le tour du web, provoquant l’inquiétude, la colère et la consternation de millions d’internautes à travers l’hexagone. A juste titre, d’ailleurs, puisqu’un ordinateur n’a absolument rien à voir avec une télévision et que tous ceux qui disposent d’une bécane à la maison ne l’utilisent pas nécessairement pour regarder « Plus belle la vie ». Fort heureusement, Jérôme Cahuzac, le Ministre du Budget, n’a pas tenu compte de cette proposition et il n’y aura donc pas de redevance télévisuelle sur nos ordinateurs !

Pas de redevance télévisuelle sur les ordinateurs !

Ouf, nous voilà sauvés. Cette idée consternante ne sera finalement pas appliquée (du moins pas cette année) et c’est évidemment une excellente chose. On le sait bien, aujourd’hui, le quotidien des français est très loin d’être facile. Les foyers de l’hexagone doivent effectivement faire face à de nombreuses hausses diverses et variées, à de nombreuses taxes, à des loyers proprement exorbitants et l’extension de la redevance télévisuelle sur les ordinateurs n’aurait certainement pas amélioré leur pouvoir d’achat. Sachant que nous sommes déjà des millions sur le territoire à nous battre pour parvenir à remplir notre frigo, on peut donc saluer la décision du Ministre du Budget, d’autant plus que cette taxe aurait été parfaitement injuste, illogique et infondée.

Toutefois, au risque de vous paraître pessimiste, la proposition d’Aurélie Filippetti m’inquiète au plus haut point. Il ne faut effectivement pas oublier que le dispositif Hadopi devrait être prochainement réformé. Et que cette réforme se fera bien évidemment sous la responsabilité de la Ministre de la Culture. Dans ce contexte et sachant que cette dernière était prête à imposer injustement des centaines de milliers de français, on peut légitimement se demander si elle est la plus à même à encadrer ce projet.

La question reste donc ouverte. Pour finir, notez que l’intervention de Jérôme Cahuzac au micro de RTL est disponible à cette adresse.

Crédits PhotoCyclotron