Passenger Connect : les informations sur le trafic des bus seront bientôt disponibles via Facebook

En Angleterre, le Conseil du comté d’Oxfordshire (CCO) a annoncé l’utilisation de la technologie Passenger Connect de Zipabout dans les services de transport en commun de la localité. L’objectif visé étant de fournir aux passagers des mises à jour personnalisées sur l’état du trafic et sur le taux d’occupation des bus. Une mesure prise afin de mieux faciliter le retour à la normale en cette période de pandémie.

Le communiqué intervient alors que les mesures de confinement décidées pour lutter contre la propagation du Covid-19 continuent d’être assouplies au Royaume-Uni. Pour Yvonne Constance, membre du cabinet pour l’environnement au CCO, l’adoption de cette technologie constitue « une occasion fantastique d’ouvrir la voie au prochain niveau de messages personnalisés aux usagers des bus ».

Une photo prise dans un bus

Photo de Ant Rozetsky – Unsplash

Le projet, financé par l’agence nationale de recherche Innovate UK à hauteur de 50 000 £, résulte d’une collaboration entre Oxontime et le CCO. Actuellement en phase de test, le service sera disponible à partir de début juillet 2020.

Des informations personnalisées

Selon un porte-parole de Zipabout, une startup britannique basée à Birmingham, Passenger Connect permet de fournir aux utilisateurs des autobus « une communication personnalisée » faisant état des problèmes qui surviennent sur le trajet qu’ils ont choisi. En recevant ces informations en temps réel, les utilisateurs pourront anticiper les retards, éviter les lignes surchargées ou même décider d’emprunter des trajets alternatifs.

« Les informations en direct sur ces perturbations proviennent [directement] des opérateurs de bus… [puis] nous apportons ces informations sur notre plateforme et les transformons en messages personnalisés à transmettre aux passagers. », affirme le porte-parole de Zipabout.

Par ailleurs, le service Passenger Connect a déjà été utilisé par plusieurs opérateurs ferroviaires britanniques au cours des dix-huit derniers mois. Des plans seraient alors en cours d’élaboration pour étendre cette offre aux autres moyens de transport comme le tramway et le métro.

À lire aussi : Facebook veut prédire l’avenir

Des messages directs sur Facebook

Dans les prochaines semaines, les passagers pourront accéder aux informations sur les bus via Messages Directs sur Facebook ou à partir du site web d’Oxontime. Le porte-parole de Zipabout a par ailleurs précisé que Passenger Connect se focalise principalement sur les préférences des voyageurs en matière d’itinéraires et n’envoie ainsi que des mises à jour de voyage sur mesure.

D’après Alex Froom, co-fondateur de Zipabout « Alors que les gens sortent du confinement et commencent à retourner au travail, les opérateurs de transport et les autorités locales devront fournir des informations de voyage précises et opportunes dans tous les services [de transport] afin de garantir la sécurité des passagers ».

À lire aussi : Verizon a suspendu ses annonces sur Facebook

Mots-clés busRoyaume-Uni