Mais qui est à la tête de Pornhub, YouPorn et tous les autres ?

Selon un rapport du Financial Times, Pornhub appartient à un homme d’affaires dont l’identité est à peine vérifiable sur internet. L’enquête révèle également des détails surprenants sur les partenaires de MindGeek.

Il y a beaucoup de choses que nous ignorons au sujet de Pornhub. Par exemple, nous ne savons pas qui est à la tête de MindGeek, sa maison mère. Rappelons que ce groupe immatriculé dans les registres du commerce du Luxembourg est aussi le propriétaire de YouPorn et de Brazzers.

Crédits Unsplash

Dans une enquête récente qui vise à élucider les mystères autour du conglomérat, le Financial Times affirme que celui-ci est détenu par un homme d’affaires du nom de Bernard Bergemar. Ce rapport débarque alors que Pornhub a récemment annoncé la suppression des vidéos mises en ligne par les utilisateurs non vérifiés.

Accusé de publication de contenus illégaux par un article du New York Times, le site est actuellement sur des charbons ardents et a même été lâché par Visa et Mastercard.

Une identité activement gardée au secret ?

Dans un monde technologique où des PDG comme Mark Zuckerberg et Jeff Bezos font parler d’eux presque quotidiennement, le fait que nous n’en savons rien sur le big boss de MindGeek constitue une véritable énigme.

Effectivement, c’est une information que les dirigeants et les partenaires du groupe ont toujours veillé à garder au secret, affirme le Financial Times.

L’identité de Bergemar circulerait uniquement dans les hautes sphères des affaires de MindGeek. Autant dire que seule une poignée de personnes la connait. Avant la parution du rapport du Financial Times, le nom de ce dirigeant d’entreprises qui préfère rester dans l’ombre n’aurait apparu que dans trois résultats de recherche Google, tous relatifs à son ancienne occupation chez RedTube.

Plusieurs investisseurs de renom impliqués dans le capital de MindGeek ?

Outre cette révélation de l’identité de celui qui est à la tête d’un empire contrôlant la majeure partie du marché de la pornographie, le rapport du Financial Times énumère les partenaires de MindGeek.

Parmi les noms cités par le média, il est possible de mentionner d’importantes sociétés telles que JPMorgan Chase, l’Université Cornell et Fortress Investment Group.

Comme Bernard Bergemar, JPMorgan Chase et Fortress Investment Group semblent préférer rester muets vis-à-vis de la publication du FT. Par contre, l’Université Cornell a déclaré qu’elle n’est pas autorisée à dévoiler l’identité de ses partenaires financiers.

Mots-clés pornhubyouporn