PayPal, Venmo et CashApp facilitent l’accès aux cryptos

En une décennie, l’incroyable montée de la valeur du Bitcoin a attiré l’attention de tous vers les cryptomonnaies. Autrefois essentiellement utilisées pour l’achat de médicaments, les pièces numériques dominent progressivement le secteur financier. Cette tendance incontournable semble mener à l’entrée en vigueur des cryptos dans plusieurs applications de paiement. Il y en a même qui ont décidé de s’associer entre elles pour accélérer la vulgarisation des cryptomonnaies.

Un trader débutante devant des courbes de prix de cryptomonnaies

Récemment, Venmo, PayPal et CashApp ont décidé d’intégrer l’achat de cryptomonnaies à des services de paiement familiers. Cette initiative permet aux investisseurs d’éviter les désagréments liés aux échanges et à la diversité des portefeuilles numériques. Par ailleurs, les applications sont de plus en plus interactives. De plus, elles commencent à intégrer des émojis et des autocollants qui illustrent les transactions cryptos.

Le partenariat a pour but de mettre en place une fonctionnalité facilitant l’achat de bitcoin, de l’ether ainsi que des altcoins. Pour ces plateformes, il s’agit essentiellement d’attirer de nouveaux clients, principalement des investisseurs.

Vers une plus grande accessibilité des cryptos ?

L’explosion du prix du Bitcoin a grandement contribué à la popularisation des cryptomonnaies. En quelques années, l’entreprise Square a généré plusieurs millions de dollars avec l’introduction de l’achat et de la vente de bitcoins sur l’application Cash. Toutefois, le processus d’achat de cryptomonnaies s’avère être intimidant, ce qui décourage souvent les investisseurs potentiels. Selon les analystes, offrir des outils simples aux débutants pourrait augmenter l’intérêt des gens pour les cryptos.

À cet effet, Venmo, PayPal et CashApp permettent aux utilisateurs de faire des achats en ligne directement sur leurs applications. Ils évitent aux utilisateurs l’étude des portefeuilles numériques qui représentent souvent un obstacle psychologique pour les éventuels placeurs. Cette expérience pourrait contribuer l’acceptation de la monnaie numérique. Ces plateformes se présentent comme une introduction afin de permettre aux débutants d’acheter plus simplement et de s’habituer à l’aspect volatile des cryptos.

« C’est une grande expérience de roue d’entraînement. »

David Siemer, PDG de Wave Financial

Une simplicité controversée

La plupart du temps, les transactions liées aux cryptomonnaies comportent des risques. Actuellement, des sites et applications de trading apparaissent un peu partout dans le monde. Cette tendance pourrait être un signe que le nombre d’investisseurs va augmenter. Néanmoins, il y a un autre problème : les distributeurs automatiques de monnaies numériques facturent fréquemment des frais onéreux.

Par cette initiative, le trio pourrait donc enfermer les utilisateurs dans une structure alléchante par sa simplicité, mais derrière laquelle se chiffreront des frais de transactions qui sont au final plus élevés.

Par ailleurs, l’initiative PayPal, Venmo et CashApp soulève certains doutes auprès du public. Des achats comparatifs sur plusieurs bourses ont montré que les investisseurs sérieux pourraient en être limités. Les échanges de cryptos dédiés comme Coinbase ou Binance étant beaucoup plus riches en fonctionnalités.