Framasoft a lancé la version 2.3 de PeerTube

Deux ans après son lancement en mars 2018, PeerTube, la solution alternative (décentralisée et libre) aux plateformes comme YouTube et Dailymotion fonctionne à merveille. Le logiciel d’hébergement de vidéo compte actuellement 30 000 utilisateurs avec 200 000 vidéos disponibles dans sa bibliothèque.

En outre, Framasoft, le développeur du logiciel susmentionné vient juste dévoiler une mise jour. Il s’agit notamment de la version 2.3 de PeerTube. Les nouvelles fonctionnalités inscrites dans la feuille de route de Framasoft sont désormais disponibles. Chose promise, chose due.

Un bol de popcorn à moitié renversé

Photo de Lynda Sanchez – Unsplash

Il convient également de noter que depuis la fin de la semaine dernière, PeerTube est accessible dans 2 nouvelles langues, dont le vietnamien et le kabyle.

PeerTube ne cesse de se développer

Né d’une initiative française, PeerTube est un logiciel que toute personne voulant créer son propre site web d’hébergement et de diffusion de vidéos peut installer sur son serveur. Généralement appelés instances, les serveurs sont gérés par leurs administrateurs. Les vidéos qui y sont stockées sont accessibles au grand public.

La version 2.2 de PeerTube a été publiée il y a moins de deux mois. La nouvelle version qui a été dévoilée  la semaine dernière a donc été développée en si peu de temps. L’équipe en charge du projet a exprimé sa satisfaction face à cette avancée considérable. « Nous ne sommes pas peu fiers d’avancer aussi vite sur le développement de PeerTube » peut-on lire dans un communiqué publié par Framasoft  vendredi 24 juillet 2020.

À lire aussi : Peertube a l’air de bien marcher

Des détails sur les nouvelles fonctionnalités

Avec la version 2.3 de PeerTube, il est dorénavant possible de faire une recherche globale de vidéos sur l’ensemble ou une partie du vidiverse. En intégrant un moteur d’indexation à leur instance, les administrateurs donnent à leurs followers la possibilité d’effectuer des recherches spécifiques.

Grâce aux bandeaux d’information désormais actifs sur les instances, les administrateurs peuvent en outre passer des messages aux visiteurs.

De nouveaux outils de modération de contenus ont également été ajoutés à la version 2.3 de PeerTube. Il est désormais possible de supprimer en un seul clic tous les commentaires émis par d’autres utilisateurs. Les administrateurs d’instance peuvent aussi mettre un compte en sourdine depuis la miniature d’une vidéo.

De nouveaux plug-ins permettant de bloquer des instances ou de les mettre en sourdine ont été en plus mise en place. Framasoft a aussi déployé une nouvelle fenêtre de signalement des vidéos. Le développeur de  logiciels travaille en outre en étroite collaboration avec Caroline Chuong, consultante chez Octo Technology afin de rendre PeerTube plus accessible.

Mots-clés peertube