Peloton : la qualité de la musique régresse suite au procès pour atteinte aux droits d’auteur

De nos jours, l’industrie du fitness ne peut plus être dissociée de celle du divertissement. Cela s’explique par le fait qu’en général, les gens préfèrent s’adonner à cette activité sportive tout en écoutant leur musique préférée. Malheureusement pour les clients de Peloton qui propose des classes de fitness en streaming et surtout célèbre pour ses vélos stationnaires, ils ne pourront plus avoir accès à certaines de leurs chansons favorites.

Cette situation ennuyante pour les utilisateurs est la suite de l’action en justice envers Peloton intentée par des membres de la Société Nationale des Editeurs de Musique le mois dernier.

Crédits Pïxabay

L’entreprise aurait omis d’obtenir une licence de synchronisation qui permet d’utiliser les productions musicales de certains labels dans les vidéos d’exercices qu’elle propose.

La conséquence auprès des clients est qu’ils ont constaté une dégradation de la qualité de la musique et aussi un choix très limité.

Pourquoi certaines chansons ont disparu et pas d’autres ?

Les clients de Peloton ont remarqué depuis le procès que la qualité de la musique a diminué. Certaines chansons ne sont ainsi pas proposées sous leur forme originale, mais sous forme de remix, ce qui ne plait pas forcément à tout le monde.

D’autres morceaux ont quant à eux complètement disparu du catalogue, de même pour des classes entières qui utilisaient de la musique non réglementaire.

Ce qui étonne aussi les utilisateurs, c’est que certaines chansons d’un artiste soient toujours disponibles, mais pas d’autres. La raison est que la poursuite contre Peloton a porté sur des chansons individuelles et non des albums entiers ou des artistes. Les droits dépendent donc du fait que les auteurs des chansons individuelles aient consenti ou non à la licence de synchronisation.

La réaction des clients

De manière générale et sans surprise, les propriétaires du vélo stationnaire de Peloton ne sont pas ravis de ce changement. Certains étaient habitués à leurs playlists pendant leurs exercices. Maintenant, ils peuvent parfois passer cinq minutes à juste rechercher le cours avec les bonnes chansons.

Les clients mécontents n’hésitent pas à se tourner vers les réseaux sociaux pour exprimer leur insatisfaction. D’autres s’en remettent aux instructeurs pour les guider dans le choix de la musique.

Peloton, de son côté, assure être déterminé à offrir la meilleure expérience musicale possible à ses utilisateurs.