iPad Pro : Apple veut vous pousser à acheter le Pencil

Apple a profité de son dernier Keynote pour lever le voile sur une tablette tactile pensée pour les utilisateurs les plus sédentaires : l’iPad Pro. Il s’agit d’un produit assez atypique puisqu’il sera parfaitement possible de le transformer en netbook grâce à un accessoire adapté. Oui, et on pourra aussi l’utiliser pour prendre des notes ou pour dessiner grâce au Pencil.

Le fonctionnement de cet accessoire est assez particulier par ailleurs. Si l’iPad Pro est équipé d’une couche sensitive capable de déterminer la pression du stylet, c’est effectivement lui qui embarque toute l’électronique nécessaire à son fonctionnement.

Apple Pencil

Apple est prêt à tout pour imposer le Pencil sur le marché.

Cela vaut pour les capteurs de pression, bien sûr, mais également pour les capteurs d’inclinaison.

Le Pencil embarque une bonne partie de l’électronique nécessaire à son fonctionnement

La question qui se pose, bien sûr, c’est de savoir si les accessoiristes auront la possibilité de produire leurs propres stylets.

Mac4Ever a contacté Apple pour tenter d’en apprendre un peu plus sur le sujet et la réponse de la firme ne sera sans doute pas du goût de tout le monde. Loin de là même puisqu’elle a indiqué que la technologie du Pencil resterait propre… au Pencil. En d’autres termes, les accessoiristes pourront continuer à produire des stylets compatibles, mais ils n’offriront pas le niveau de précision du stylet de la marque.

Est-ce vraiment une surprise ? Pas vraiment. Le produit est effectivement proposé à 109 € sur l’Apple Store et la Pomme Croquée n’a aucun intérêt à voir arriver des produits concurrents. Pas pour le moment du moins.

Et c’est un vrai problème finalement puisque le Pencil est proposé en taille unique, avec une seule mine de surcroît. C’est d’ailleurs dommage, surtout lorsqu’on voit ce que propose la concurrence.

Je pense notamment à Microsoft et à son dernier stylet qui peut accepter plusieurs mines différentes. Des mines qui se calquent sur les normes des “vrais” crayons.

Mais le plus amusant, dans l’histoire, c’est que les accessoiristes peuvent parfaitement exploiter le port de l’iPad Pro. Logitech a même présenté plusieurs housses / claviers compatibles avec la tablette. Comme quoi, Apple n’est plus à une contradiction près.

Mots-clés appleipad pro