Pendant le confinement, un studio de films x appelle ses acteurs à tourner eux mêmes leurs films

Une société productrice de films pornographiques a décidé d’offre du matériel aux acteurs pour faire du tournage à domicile. Durant le confinement, ils pourront continuer à travailler chez eux, et ne seront, donc, pas obligés de sortir. Concrètement, Vix en Media Group va fournir du matériel et des accessoires d’une valeur de 250 000 dollars aux producteurs indépendants.

Notons que, actuellement, cette société possède plusieurs sites internet spécialisés, des sites très en vue dans le milieu.

Une photo érotique

Crédits Pixabay

Dans une déclaration, Kayden Kross, directrice de Vixen Media Group, a souligné que le groupe est connu pour « la qualité sans précédent de son art ». Elle a noté que le but est de mettre en valeur la beauté des modèles grâce à des aspects distinctifs de la production. Elle a insisté sur une volonté de garder ces valeurs et, en même temps, d’essayer de s’adapter au contexte.

Vixen Media Group est basé à Los Angeles, aux États-Unis. C’est la maison-mère de nombreux studios comme Blacked, Tushy, Deeper et Vixen, son studio phare. La société produit des films pour adultes à succès.

Une nouvelle série plus créative

Les studios pornographiques ont pris un sérieux coup depuis la propagation du coronavirus. Les autorités ont demandé aux producteurs de cesser le tournage jusqu’à nouvel ordre. Pourtant, le travail en studio, la collaboration avec les artistes et l’accès aux équipements de tournage représentent la plus grande part de leurs revenus.

Certains acteurs se sont lancés dans la production indépendante, même si la transition s’avère être très difficile. Vixen Media Group a, alors, annoncé son intention de faciliter leur travail en leur envoyant du matériel comprenant des caméras, des bagues d’adaptation, des optiques, des jouets et de la lingerie.

« Nous travaillerons avec une variété de personnes, que ce soit des artistes solos, des couples, des colocataires, etc. Toutefois, il faut qu’elles connaissent nos marques, partagent notre vision et nos valeurs. Nous sommes également partants avec ceux qui correspondent aux attentes de nos clients », a déclaré un porte-parole de la société.

L’esthétique générale et le travail des artistes seront pris en considération. Ainsi, le paiement se fera en fonction du contenu livré. Les nouvelles vidéos feront partie d’une nouvelle série plus créative intitulée « Intimates ».

Pour éviter la crise au sein de l’industrie

En procédant de la sorte, la société espère pouvoir mettre en sécurité les artistes. Par ailleurs, elle entend agir de manière créative afin d’éviter une crise au sein de l’industrie. Certains sites offrent des rémunérations supplémentaires et des tournages gratuits aux modèles, même si, parfois, cela se retourne contre eux.

« En plus d’une créativité unique, le véritable objectif de cette initiative est d’offrir une opportunité substantielle aux artistes en cette période de confinement », a ajouté le porte-parole de Vixen.

Mots-clés nsfy