Pentax K-3 : les spécifications officielles

Après quelques rumeurs éparses récoltées aux quatre coins des couloirs sombres du web, Pentax a enfin levé le voile sur le nouveau vaisseau amiral de sa flotte personnelle, et donc sur ce fameux Pentax K-3 que certains d’entre vous attendaient de pied ferme. Un K-3 aux lignes toujours aussi agressives, tranchées, avec des spécifications techniques revues à la hausse et une tropicalisation reposant sur pas moins de 92 joints de protection. Oh oui, c’est désormais une certitude, le constructeur est bien décidé à ne rien lâcher et il est prêt à en découvre avec ses concurrents. Canon, Nikon et Sony n’ont donc qu’à bien se tenir.

De prime abord, le K-3 ressemble à ses prédécesseurs. Certains aimeront, d’autres moins, mais il ne faut pas s’arrêter à l’allure générale de son boitier. Non, car le constructeur a opté pour des matériaux nobles et on retrouve ainsi un châssis en acier inoxydable accompagné par une coque en magnésium. Le tout avec une tropicalisation complète et qui concerne aussi bien le boitier que son grip optionnel. Les grands voyageurs apprécieront les efforts déployés par Pentax.

Pentax K-3 : image 1

Le Pentax K-3 vu de face.

Sous le capot, tout change. Le K-3 intègre ainsi un nouveau capteur APS-C de 24 millions de pixels sans passe-bas, pour une sensibilité comprise entre 80 et 51.200 ISO et un processeur Engine Prime III. Côté autofocus, nous avons droit à du SAFOX 11 et à pas moins de 27 collimateurs, dont 25 en croix. L’exposition a également droit à son propre capteur et la vitesse de l’obturateur sera comprise entre 30 secondes et 1/8000e, pour un mode rafale atteignant les 8.3 images par seconde. Sur le papier, c’est pas mal et ce n’est pas fini puisqu’il y a aussi ce système de stabilisation SR compatible avec toutes les optiques Pentax, et cette nouvelle fonction anti moiré qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.

A côté de ça, nous avons effectivement droit à un viseur pentaprisme à 100%, avec un grossissement de 0.95x. Si besoin est, nous pourrons également compter sur un écran TFT offrant une définition de 1.037.000 points. Autre atout et pas des moindres, le Pentax K-3 intègre également un double port pour cartes SD et une prise pour un microphone externe. J’oublie sans doute pas mal de choses, mais vous pouvez toujours vous rendre sur le site officiel pour découvrir la fiche technique complète du boitier.

Attendu pour la fin du mois, le Pentax K-3 sera proposé autour de 1299€ sans objectif.

Mots-clés pentaxpentax k-3